Richard marque les esprits

  • A
  • A
Richard marque les esprits
Partagez sur :

SKI - Le Français Cyprien Richard a terminé dimanche troisième du slalom géant d'Alta Badia, derrière les deux Italiens Massimiliano Bardone et Davide Simoncelli.

Après Johan Clarey, troisième de la descente de Val-Gardena, c'est Cyprien Richard qui a brillé dimanche en Italie. Le Français a en effet lui aussi terminé sur le podium du slalom géant d'Alta Badia, derrière Bardone et Simoncelli.Pourquoi se priver des bonnes choses ? Chaque week-end, ou presque, dans cette saison 2009-2010, le ski tricolore monte sur les podiums de Coupe du monde, une denrée franchement pas courante ces dernières années. Et on ne s'en plaindra à trois semaines du début des JO de Vancouver. Une semaine après les triomphes de Tessa Worley et Sandrine Aubert à Are, respectivement victorieuses en géant et en slalom, les garçons ont pris le relais en Italie. Au lendemain de la troisième place ex-aequo décrochée par Johan Clarey à l'issue de la descente de Val Gardena, Cyprien Richard imita dimanche son compatriote sur les pentes d'Alta Badia à l'occasion du géant.Sixième chrono de la première manche avec le dossard 15 (1'19"32), le natif de Thonon-les-Bains allait nettement plus vite dans la seconde (1'18"07) pour s'emparer du troisième temps, profitant au passage de quelques défaillances comme celles du Suédois Markus Larsson et de l'Autrichien Marcel Hirscher, en avance sur le Français au cours du premier tracé. Cyprien Richard accusait au final 1"63 de retard sur le vainqueur, Massimiliano Blardone. Déjà en tête dans la première manche, l'Italien, grand spécialiste de la discipline, ne tremblait pas pour repousser son compatriote Davide Simoncelli à 43 centièmes. Blardone montait ainsi pour la 19e fois sur un podium de Coupe du monde, à chaque fois en géant, depuis janvier 2004.Pour Cyprien Richard, dont la performance est réelle face à deux skieurs de ce calibre poussés par la ferveur du public transalpin, il s'agissait de son deuxième podium après celui décroché en mars 2008, toujours en géant et toujours en Italie, à Bormio. A noter que Mermillod Blondin termine 11e et Gauthier De Tessieres, 27e.