Ricco signe à la Quick Step

  • A
  • A
Ricco signe à la Quick Step
@ Reuters
Partagez sur :

CYCLISME - L'Italien espère ainsi faire le Tour d'Espagne 2010.

CYCLISME - L'Italien espère ainsi faire le Tour d'Espagne 2010. Deux ans après avoir éclaboussé le Tour de France, en y remportant deux étapes dans un premier temps puis en se faisant rattraper par la patrouille antidopage, Riccardo Ricco va refaire la Une de l'actualité cycliste. Banni durant vingt mois – il avait obtenu une réduction de quatre mois pour avoir collaboré -, l'Italien s'est engagé selon la Gazzetta dello Sport jusqu'à fin 2011 avec Quick Step, l'une des équipes de pointe du peloton. Voilà qui sonne comme le vrai retour du "Cobra" qui, depuis mars, avait renoué avec la compétition sous les couleurs de la formation Ceramica Flaminia. Très vite de retour à un bon niveau, il a remporté le Tour d'Autriche le mois dernier quand les cadors tiraient sur eux toute la couverture médiatique lors du Tour de France, Ricco rêvait de retrouver une équipe capable de lui ouvrir les portes des plus grandes courses. Courtisé par Quick Step, mais également par Vacansoleil et Footon-Servetto, le Transalpin a cassé son contrat avec Ceramica Flaminia avant d'annoncer qu'il courrait désormais sous les ordres de Patrick Lefévère. A quinze jours du départ du Tour d'Espagne, Ricco, qui n'est pas le coureur le plus apprécié du peloton, est toujours dans les temps pour y prendre part avec sa nouvelle équipe. Quel rôle y tiendra-t-il en cas de sélection ? Peut-il viser une place au classement général après une longue absence ? Des interrogations qui trouveront leurs réponses si le frêle grimpeur est invité à découvrir la Vuelta à partir du 28 août. Quatre jours avant de fêter ses 27 ans. L'heure, peut-être, d'ouvrir une nouvelle page d'une carrière jusque-là tumultueuse.