Ribout décroche le titre

  • A
  • A
Ribout décroche le titre
Partagez sur :

Morgane Ribout s'est imposée face à la Portugaise Telma Monteiro en finale des -57 kg des Mondiaux de judo à Rotterdam, jeudi. A 21 ans seulement et pour ses premiers championnats du monde, la jeune Lilloise rapporte une première médaille d'or à la France après le bronze décroché par Frédérique Jossinet en -48 kg, mercredi.

Morgane Ribout s'est imposée face à la Portugaise Telma Monteiro en finale des -57 kg des Mondiaux de judo à Rotterdam, jeudi. A 21 ans seulement et pour ses premiers championnats du monde, la jeune Lilloise rapporte une première médaille d'or à la France après le bronze décroché par Frédérique Jossinet en -48 kg, mercredi.Cette deuxième journée des championnats du monde devait prolonger dans les rangs français le spleen né d'une entrée en matière décevante, pour ne pas dire ratée, à Rotterdam avec les éliminations précoces de Dimitri Dragin (-60 kg) et de Benjamin Darbelet (-66 kg) pour une seule médaille de bronze, celle de Frédérique Jossinet qui visait pourtant l'or.C'était compter sans Morgane Ribout qui, pour ses premiers Mondiaux, a réussi jeudi un véritable coup de maître et un exploit aussi retentissant que surprenant en décrochant la médaille d'or dans la catégorie des moins de 57 kilos. Une belle et bonne sensation qui redonne le sourire au clan tricolore, de nouveau marqué par les sorties de piste rapides ce jeudi de Gilles Bonhomme (-73 kg) et d'Audrey La Rizza (-52 kg).La benjamine du groupe FranceMorgane Ribout, 21 ans et benjamine du groupe France à Rotterdam, a décroché le titre mondial après un parcours impressionnant tout au long de la journée puisqu'elle a d'abord éliminé la vice-championne olympique néerlandaise Deborah Gravenstijn, puis la championne du monde 2001, la Cubaine Yurisleidis Lupetey, la Taïwanaise Chen-Ling Len, avant de renverser en demi-finale, sur ippon et après 42 secondes de combat, la co-favorite japonaise Kaori Matsumoto, victorieuse cette année du Grand Chelem à Moscou et grande star en devenir de la catégorie à seulement 22 ans.Ne restait plus qu'à se frotter à la championne d'Europe en titre, la Portugaise Telma Monteiro. Un yuko a suffi à la Française, déjà médaillée de bronze des championnats d'Europe de Tbilissi l'année dernière, pour prendre une douce revanche sur son adversaire et s'emparer de l'or quand la Hongroise Hedvig Karakas et l'Azerie Kifayat Gasimova touchaient du bronze.