Ribéry, retour imminent ?

  • A
  • A
Ribéry, retour imminent ?
Partagez sur :

FOOTBALL: Le Bayern Munich, qui accueille Leverkusen dimanche dans le cadre de la 13e journée de Bundesliga, attend le retour de Ribéry avec impatience.

Franck Ribéry de retour à l'entraînement dès la semaine prochaine ? C'est en tout cas ce qu'annonce le manager du Bayern Munich, Uli Hoeness. Le come-back du milieu de terrain français est fortement désiré du côté du club bavarois qui, avant de recevoir Leverkusen, dimanche, dans le cadre de la 13e journée de Bundesliga, ne statue qu'à la 8e place du championnat allemand.Le temps est compté à Munich. Pour le Bayern, d'abord, très en retard sur ses ambitions puisque huitième seulement de son championnat, à six points de son prochain hôte et accessoirement leader de la Bundesliga: le Bayer Leverkusen. Pour Louis Van Gaal ensuite, l'entraîneur néerlandais étant fatalement exposé en première ligne en cette délicate période, d'autant que nombre de figures du club, et non des moindres, l'ont déjà publiquement désavoué. Enfin pour Franck Ribéry, et c'est là sans doute la meilleure nouvelle que Munich ait reçue ces dernières semaines.Car dans le cas de l'international tricolore, le temps joue pour lui. En délicatesse avec son genou gauche depuis cet été, l'intéressé, qui n'affiche cette année que six matches de Bundesliga au compteur et n'a plus évolué au sein du Bayern depuis le 3 octobre (contre Cologne, 0-0), semble enfin entrevoir le bout du tunnel. "Pour la première fois, je sens qu'il est bien. Il est en train de revenir et devrait pouvoir s'entraîner bientôt", dixit le manager munichois Uli Hoeness, jeudi, dans un entretien accordé au quotidien allemand Bild.Uli Hoeness: "On a vraiment tout fait pour le soigner"Bientôt, ce pourrait être dans les jours qui viennent, avant le 19 décembre en tout cas, date de la fin de la phase aller du championnat. "J'ai l'impression qu'il pourra peut-être reprendre l'entraînement dès la semaine prochaine", souffle Uli Hoeness, avant de rappeler les efforts consentis par le Bayern pour en arriver à ce prompt rétablissement et ce, sans être passé par la case chirurgie: "On a fait tant de choses sur le plan médical. Mardi par exemple, il a subi une intervention dentaire sous anesthésie. On nous a dit que sa tendinite pouvait venir des dents ou du dos... On a vraiment tout fait pour le soigner."Une manière de souligner l'extrême intérêt des dirigeants bavarois pour celui qu'ils avaient failli perdre durant l'intersaison, et qui demeure manifestement l'une des cibles prioritaires de nombreuses formations. Outre le Real Madrid, qui selon As s'inquiétait ces derniers jours de l'état de santé de l'ancien Marseillais, Manchester City, qui serait prêt à débourser pas moins de 70 millions d'euros pour le débaucher, Barcelone ou encore Chelsea, paré d'une enveloppe de 55 millions d'euros en guise d'étrennes, resteraient sur les rangs pour accueillir Franck Ribéry dès cet hiver. Pas sûr toutefois que les Munichois ne se révèlent plus ouverts à la négociation que cet été. Il y a quelques jours encore, Franz Beckenbauer, le très influent président du directoire bavarois, avait conclu qu'entre le Bayern actuel et le Bayern attendu, "la différence, c'est Ribéry !" Kaiser Franck ne saurait le faire mentir...