Ribéry qualifie le Bayern

  • A
  • A
Ribéry qualifie le Bayern
Partagez sur :

Il y a encore du suspense dans le groupe A, mais le Bayern Munich n'est plus concerné. Tombeurs de Villarreal (3-1) mardi soir lors de la 5e journée de la Ligue des champions, grâce notamment à un doublé de Franck Ribéry, les Allemands sont qualifiés pour les huitièmes de finale. Naples, qui a dominé Manchester City (2-1), s'est complètement relancé.

Il y a encore du suspense dans le groupe A, mais le Bayern Munich n'est plus concerné. Tombeurs de Villarreal (3-1) mardi soir lors de la 5e journée de la Ligue des champions, grâce notamment à un doublé de Franck Ribéry, les Allemands sont qualifiés pour les huitièmes de finale. Naples, qui a dominé Manchester City (2-1), s'est complètement relancé. Franck Ribéry a deux visages. Ce n'est en tout cas pas le même joueur que celui vu en équipe de France contre les Etats-Unis et la Belgique qui a, mardi, foulé la pelouse de l'Allianz Arena avec le maillot du Bayern Munich sur les épaules. Percutant et surtout décisif, le milieu de terrain français a été le grand artisan de la victoire de son club contre Villarreal (3-1), lors de la cinquième journée de la Ligue des champions. Un succès qui qualifie les Bavarois en huitièmes de finale de la compétition. Difficile de dire ce qu'il faudrait aux Bleus pour le mettre dans cet état en sélection. Plus de mouvement, plus de talent. Toujours est-il qu'en Bavière, Franck Ribéry s'éclate et ça se voit. Les supporters bavarois, qui s'en délectent presque tous les week-ends en Bundesliga, n'ont pas mis longtemps à s'en réjouir ce soir. En moins de cinq minutes, l'international tricolore avait déjà ouvert le score pour les Allemands sur une relance très maladroite de Marchena sur Gomez, qui a ensuite servi Kroos auteur d'une passe décisive pour le "Kaiser" (1-0, 3e). Cavani relance la Napoli Après un tel début de match et avec aucun point au compteur dans ce groupe A, les Espagnols ont forcément été intimidés et c'est en toute logique que les joueurs de Jupp Heynckes ont doublé la mise, cette fois par l'intermédiaire de Gomez (2-0, 23e), à l'affût sur une frappe de Tymoschuk repoussée dans l'axe par Diego Lopez. Si De Guzman a permis au "Sous-marin jaune", après le repos, de revenir au score (2-1, 50e), le Bayern s'est définitivement mis à l'abri moins de dix minutes plus tard. Grâce à qui ? A Franck Ribéry, qui a effacé le portier adverse d'un crochet avant d'inscrire un doublé. Ses deux premiers buts dans la compétition ne pouvaient pas mieux tomber. Plus que jamais leaders de la poule avec désormais 13 points, le Bayern attend juste de savoir qui l'accompagnera au tour suivant. Naples ou Manchester City ? Avant la rencontre, les Citizens avaient l'avantage mais dans un San Paolo bouillant, c'est bien le Napoli qui l'a repris grâce à sa belle victoire (2-1). Dans le doute ces dernières semaines, Edinson Cavani a offert trois points précieux aux siens en inscrivant, lui aussi, deux buts. Le premier sur un corner qu'il a dévié de la tête au premier poteau (1-0, 17e), le deuxième d'une reprise sur un centre de Dossema (2-1, 49e) qui a rendu insignifiante l'égalisation de Balotelli peu après la demi-heure de jeu (1-1, 33e). Au classement, les Italiens comptent un point d'avance sur les Anglais. Ils devront le préserver face au Bayern.