Ribéry prolonge au Bayern

  • A
  • A
Ribéry prolonge au Bayern
@ Reuters
Partagez sur :

BUNDESLIGA - Le milieu offensif a prolongé son contrat jusqu'en 2015.

BUNDESLIGA - Le milieu offensif a prolongé son contrat jusqu'en 2015.Ironie du sort, c'est donc à Madrid, dans les coulisses mêmes de Santiago-Bernabeu, que Franck Ribéry, Galactique merengue annoncé à l'été 2009, aura prolongé son bail avec le Bayern, samedi soir, avant le coup d'envoi de la finale de la Ligue des Champions. Sortant d'une saison éprouvante, aussi bien physiquement que moralement, lui qui n'a guère été épargné par les blessures et a dû essuyer une véritable tempête médiatique dernièrement, le Boulonnais s'est décidé à calmer le jeu, en optant pour la stabilité.Officiellement, le voici donc lié à Munich jusqu'au mois de juin 2015 – soit une extension de quatre ans par rapport à sa dernière signature en date. Un soulagement, manifestement, pour les différentes parties concernées, lesquelles s'étaient entendues depuis plusieurs jours déjà mais avaient choisi de garder le silence jusqu'à la ratification du contrat. "Nous sommes très heureux car c'est l'un des meilleurs joueurs du monde, s'enthousiasme ainsi le président du Bayern Karl-Heinz Rumenigge sur le site officiel du club. Cela montre combien nous sommes ambitieux pour les années à venir."Quatre saisons de plus à 10 millions d'euros brut annuelsPrésident d'honneur de la plus titrée des équipes allemandes, Franz Beckenbauer, assurément, n'aurait pas dit mieux, lui qui déplorait l'absence de l'ancien Marseillais dans les rangs du Bayern, hier soir, à l'issue du revers des troupes de Louis Van Gaal face à l'Inter (0-2): "Avec Ribéry, nous n'aurions jamais perdu. Il a manqué dans tous les coins et recoins du terrain. Avec lui, nous aurions développé un jeu complètement différent. Sans lui, personne n'a vraiment pris l'intiative", dixit le Kaiser dans les colonnes de Bild. A en croire ce même journal, Franck Ribéry, indispensable qu'il est aux yeux des dirigeants du champion et vainqueur de la Coupe d'Allemagne, devrait percevoir 10 millions d'euros brut annuels selon les nouvelles modalités de son contrat. De quoi doucher ses velléités de départ: "Je suis très content de rester à Munich et ma famille aussi. Le Bayern, c'est comme une grande famille pour moi", conclut le feu-follet bavarois dans les pages du site officiel d'un club qu'il a rejoint à l'été 2007. Jamais l'intéressé de s'était montré aussi fidèle depuis le début de sa carrière professionnelle.