Ribéry, l'esprit libéré

  • A
  • A
Ribéry, l'esprit libéré
Partagez sur :

Malgré une préparation tronquée par une blessure, Franck Ribéry a rapidement retrouvé un haut niveau de performance. L'international français, qui bénéficie de la confiance de Jupp Heynckes, l'entraîneur du Bayern Munich, a fait du plaisir sur le terrain son crédo. Son club, engagé en barrages de la Ligue des champions avec le match retour à Zurich ce mardi, en a besoin.

Malgré une préparation tronquée par une blessure, Franck Ribéry a rapidement retrouvé un haut niveau de performance. L'international français, qui bénéficie de la confiance de Jupp Heynckes, l'entraîneur du Bayern Munich, a fait du plaisir sur le terrain son crédo. Son club, engagé en barrages de la Ligue des champions avec le match retour à Zurich ce mardi, en a besoin. Obligé de passer par les barrages de la Ligue des champions pour la première fois depuis 2002, le Bayern Munich n'est plus qu'à une marche de rejoindre la phase de poules. Un dernier obstacle à franchir ce mardi sur la pelouse du FC Zurich que les Bavarois ont dominé la semaine passée lors du match aller (2-0). La dernière fois que le Bayern n'a pas participé à la plus prestigieuse des compétitions européennes, c'était au cours de la saison 2007-08. Pas question donc de rater le coche. Et Pour cause: "Participer à la Ligue des champions est très important pour le club et les supporters, vu que la finale se déroulera à Munich", a récemment rappelé Franck Ribéry devant la caméra de Canal+. L'international français a retrouvé de bonnes jambes en ce début de saison. Sa relation avec Jupp Heynckes, le nouvel entraîneur du club, n'est pas aussi mouvementée que celle qu'il entretenait avec Louis Van Gaal, son prédécesseur sur le banc. Et sur le terrain, Ribéry s'en trouve libéré: "J'ai fait une bonne préparation, je me sens très bien. Je retrouve le plaisir sur le terrain et j'espère bien faire une grande saison." Celle-ci a bien débuté avec un premier but le week-end dernier lors du carton face à Hambourg (5-0), son 100e match de championnat. Avec désormais un total de 32 réalisations sous le maillot du Bayern, il est le meilleur buteur français de l'histoire de la Bundesliga, devant Johan Micoud (31 buts avec le Werder Brême entre 2002 et 2006). Son retour de blessure correspond en tout cas au décollage bavarois après une défaite inaugurale face au surprenant Borussia Mönchengladbach. Trois victoires plus tard (deux en Bundesliga et une autre en barrages), le Bayern dispose d'une belle marge de manoeuvre pour éjecter le FC Zurich, une équipe peu expérimentée sur la scène continentale. Son principal fait d'armes reste tout de même une victoire à San Siro face à l'AC Milan (0-1) en 2009, mais il faudra trois buts aux Suisses pour priver Munich d'une place en phase de poules. Après une saison blanche, les ambitions bavaroises, élevées avec une possible finale à domicile, ne peuvent subir un tel coup d'arrêt.