Ribéry : "j'étais un ado très agressif"

  • A
  • A
Ribéry : "j'étais un ado très agressif"
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le joueur du Bayern se confie sur son enfance dans un entretien à Bild.

Avare en confidences sur son passé et son enfance, Franck Ribéry se livre dans un entretien paru mercredi dans le quotidien allemand Bild. "J'étais très agressif à l'adolescence", confie-t-il dans cette interview publiée au lendemain du match nul obtenu par le Bayern Munich sur la pelouse de Naples, mardi soir, en Ligue des champions.

Cette agressivité, l'international tricolore l'explique par le milieu dans lequel il a grandi, "l'immeuble de six étages" d'une cité d'un quartier défavorisé de Boulogne-sur-Mer, dans le Nord. "Si tu n'étais pas fort dans la tête, tu étais un homme mort. C'était important pour moi de me faire tout seul et c'est ce qui ma rendu fort", souligne "Ch'ti Franck".

Une cicatrice source de moqueries

Ribéry revient également sur la cicatrice qui barre sa joue droite depuis un accident de voiture dont il a été victime à l'âge de deux ans et qui lui a valu, adolescent, le surnom de "Frankenstein". "J'ai souffert à cause de cette cicatrice mais elle m'a aussi rendu plus fort", assure-t-il, avouant également qu'il n'avait "heureusement pas entendu souvent (ce surnom)" car il "aurait pu réagir de manière agressive".

Auteur de la biographie non autorisée sur le joueur français, La face cachée de Franck Ribéryle journaliste Matthieu Suc expliquait à Europe1.fr en septembre dernier que l'accident dont a été victime Ribéry, "source de moqueries, l'a poursuivi et même façonné". Exclu du centre de formation du Losc en raison de son comportement, Ribéry, 28 ans, est aujourd'hui lié avec le Bayern Munich jusqu'en juin 2015 sur la base d'un contrat annuel d'environ dix millions d'euros. "Ici, on veut tout gagner et l'entraîneur nous donne le sentiment qu'on peut y parvenir", souligne Ribéry, en pleine confiance actuellement avec le club bavarois.