Ribéry: "J'ai envie de rejouer"

  • A
  • A
Ribéry: "J'ai envie de rejouer"
Partagez sur :

FOOTBALL - Sa blessure au genou guérie, l'international français espère pouvoir rejouer avec le Bayern Munich avant la fin de l'année.

Longtemps handicapé par une blessure au genou, Franck Ribéry espère pouvoir rejouer avec le Bayern Munich courant décembre, comme il l'a confié à Sport-Bild.Absent des terrains depuis le 3 octobre en raison d'une tendinite persistante au genou gauche, Franck Ribéry devrait bientôt faire son effectuer son retour comme il l'a confié dans un entretien accordé cette semaine à l'hebdomadaire allemand Sport-Bild: "J'en ai encore pour dix jours. Je serai de retour pour la dernière journée des matches aller face au Hertha," soit le 19 décembre.""Nous ne savions pas exactement d'où provenait cette blessure. Nous nous sommes posé beaucoup de questions", admet le milieu boulonnais. Tellement même, que le joueur a fini par aller consulter à Strasbourg le professeur Jaeger, qui a préconisé l'opération alors que le docteur du Bayern, Müller-Wohlfahrt, s'y opposait. "Mentalement, c'était difficile, se justifie-t-il. Tout m'énervait. J'en avais ras-le-bol car j'avais mal en permanence"."Uli Hoeness a un gros coeur"Il s'est finalement rangé à l'avis du staff médical de son club, mais également d'Uli Hoeness, le désormais ex-manager devenu président fin novembre, qui n'a jamais cessé de prendre soin de lui. "Uli Hoeness s'est occupé de moi avec beaucoup de coeur, il m'a considéré comme son propre fils, il m'a beaucoup encouragé, ça m'a fait beaucoup de bien. Aujourd'hui, j'ai de nouveau envie de football, j'ai envie de rejouer", explique ainsi l'international à qui il est du coup demandé si les nombreuses discussions qu'il a eues avec Hoeness ont également tourné autour de son avenir.Ribéry, toujours aussi convoité malgré sa blessure (le Real, Chelsea, Manchester City et d'autres), évacue le sujet. "Ce n'était pas la chose la plus importante. Ce qui est vraiment important, c'est que je revienne en bonne santé. Pour ma propre carrière, c'est important que mon genou soit rétabli. Uli Hoeness a un gros coeur, c'est quelqu'un de droit et de respectueux, je pense qu'il s'est occupé de moi sans une quelconque arrière-pensée.", a souligné le joueur français qui a également évoqué sa relation avec son entraîneur Louis van Gaal: "Au début, nous avons eu des rapports difficiles, aujourd'hui, tout est OK. Le problème venait du fait que j'étais blessé, j'étais à la fois là et pas là."