Ribéry, Evra : le retour

  • A
  • A
Ribéry, Evra : le retour
@ REUTERS
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Blanc a rappelé les mutins de Knysna pour affronter le Luxembourg.

La page du triste Mondial en Afrique du Sud est-elle définitivement tournée ? Les supporters n’ont pas encore oublié l’humiliation mais Laurent Blanc a apporté une première réponse. Jeudi, le sélectionneur français a décidé de convoquer Patrice Evra et Franck Ribéry pour les matches contre le Luxembourg (éliminatoires de l'Euro-2012) et la Croatie (match amical), les 23 et 29 mars prochains. Europe1.fr décrypte pour vous la liste de Laurent Blanc.

La forme du moment. Oubliées les matches de suspension contre Ribéry et Evra. Oubliés aussi la grève de Knysna. Il semblerait que le nouveau coach des Bleus ait préféré retenir la forme du moment comme principal facteur de décision. Après des blessures à répétition, "Ch’ti Franck" a réalisé de très bonnes prestations avec le Bayern Munich depuis son retour. Laurent Blanc était d’ailleurs présent à l’Allianz Arena mardi soir lors des huitièmes de finale de la Ligue des champions pour le superviser. Son retour n’est pas vraiment une surprise. Le sélectionneur national a toujours affirmé qu'au meilleur de sa forme, l'ancien Marseillais était "indispensable" à l'équipe de France.

La présence de Patrice Evra est, quant à elle, davantage liée à l’absence d’Eric Abidal, opéré jeudi à Barcelone pour une tumeur au foie. Laurent Blanc a tenu a justifié ce choix : "il fait partie des meilleurs arrières gauches, on n'est pas titulaire indiscutable à Manchester United sans avoir des qualités".

Blanc évoque Evra et Ribéry :

Les sanctions purgées.Ribéry avait été suspendu trois matches par la Fédération française (FFF) pour son implication dans la grève de l'entraînement du 20 juin à Knysna. Patrice Evra, lui, avait écopé de cinq matches de suspension. Les dirigeants de la FFF avaient laissé entendre que son rôle avait été prépondérant dans la grève. Les Bleus ont déjà disputé sept rencontres depuis la fin de la Coupe du monde.

Contre l’avis de la Ministre. Quelques heures avant l’annonce de la liste par Laurent Blanc, la ministre des Sports Chantal Jouanno a déclaré qu'elle "regretterait" si le sélectionneur de l'équipe de France de football rappelait Franck Ribéry et Patrice Evra. Elle déplore toujours l’image négative véhiculée par ces joueurs. Laurent Blanc est donc passé outre l’avis de la ministre. Pas sûr que cette dernière apprécie…

"Il n'y a pas eu d'excuses", regrette Jouanno :

Un retour qui fait du bien. Laurent Blanc enregistre le retour de Samir Nasri. Blessé et absent contre le Brésil, le meneur de jeu des Gunners revient logiquement en équipe de France. Excellent contre la Roumanie et contre l’Angleterre, Nasri apporter sa qualité technique au milieu de terrain. Contre le FC Barcelone, il a été l’un des Londoniens les plus remuants. Son retour devrait faire du bien aux Bleus.

Un groupe bien dessiné. Outre Abidal, seuls Blaise Matuidi (Saint-Etienne) et Yohan Cabaye (Lille) sortent du groupe. Après quelques essais, Laurent Blanc semble avoir trouvé l’ossature de son groupe. Fort de ces cinq succès consécutifs (Bosnie, Roumanie, Luxembourg, Angleterre et Brésil), l’ancien entraîneur des Girondins veut maintenir cette dynamique. Avec le retour de Franck Ribéry, Laurent Blanc va néanmoins devoir effectuer quelques changements pour lui faire une place. A moins qu’il ne maintienne sa confiance au duo Nasri-Gourcuff.

Un message pour Abidal. Juste avant de divulguer la liste, Laurent Blanc a souhaité avoir une "petite pensée" pour le défenseur Eric Abidal, qui doit se faire opérer jeudi après-midi d'une tumeur au foie. "Le plus important, c'est qu'il guérisse, se soigne", a-t-il déclaré. Et de poursuivre : "on n'est pas là à calculer quelle sera son indisponibilité. Ce qui me préoccupe, c'est que ce ne soit pas grave et qu'il retrouve ses moyens".


Liste des 23 joueurs par Laurent Blanc :

Gardiens de buts : Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Cédric Carrasso (Bordeaux)

Défenseurs : Bakary Sagna (Arsenal/ENG), Adil Rami (Lille), Philippe Mexès (AS Rome/ITA), Mamadou Sakho (Paris SG), Gaël Clichy (Arsenal/ENG), Patrice Evra (Manchester United/ENG), Anthony Réveillère (Lyon), Laurent Koscielny (Arsenal/ENG)

Milieux de terrain: Alou Diarra (Bordeaux), Yann Mvila (Rennes), Florent Malouda (Chelsea/ENG), Yoann Gourcuff (Lyon), Abou Diaby (Arsenal/ENG), Jérémy Menez (AS Rome/ITA), Samir Nasri (Arsenal/ENG), Franck Ribéry (Bayern Munich/GER)

Attaquants : Kevin Gameiro (Lorient), Guillaume Hoarau (Paris SG), Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Loïc Rémy (Marseille)