Ribéry au Real en 2010 ?

  • A
  • A
Ribéry au Real en 2010 ?
Partagez sur :

Désireux de rejoindre le Real Madrid cet été, Franck Ribéry devra peut-être patienter encore un an. Le quotidien espagnol As annonce en effet dans son édition de samedi que le club merengue et l'agent du joueur auraient trouvé un accord pour un contrat de cinq ans à partir de la saison prochaine.

Désireux de rejoindre le Real Madrid cet été, Franck Ribéry devra peut-être patienter encore un an. Le quotidien espagnol As annonce en effet dans son édition de samedi que le club merengue et l'agent du joueur auraient trouvé un accord pour un contrat de cinq ans à partir de la saison prochaine. Franck Ribéry aura-t-il le même destin que Cristiano Ronaldo ? Il y a un an de cela, le Real Madrid, alors confronté à l'inflexibilité mancunienne, s'arrangeait avec le feu follet portugais pour s'assurer ses services dès la saison suivante. Une précaution à l'origine de la plus grosse transaction de l'histoire du football observée cet été: un transfert de la Premier League à la Liga pour quelques 93 millions d'euros.Or, ce "gentlemen agreement" très particulier, les Merengues en ont à nouveau usé en cette intersaison pour s'attirer à coup sûr les faveurs de Franck Ribéry. Un joueur dont ils n'ont pu faire l'acquisition ces derniers jours, faute d'entente avec le Bayern Munich. A en croire le quotidien espagnol As daté de ce samedi, Florentino Perez et l'agent de l'international tricolore seraient déjà parvenus à un accord portant sur un contrat de cinq années à compter de juillet 2010. Un arrangement qui a pour grand perdant le Bayern même. Seulement 25 millions d'euros versés au BayernA l'aube de la saison prochaine en effet, Franck Ribéry n'aura plus qu'un an à honorer sous les couleurs munichoises et sa valeur marchande, estimée récemment à "100 millions d'euros au moins" par les dirigeants bavarois, aura considérablement chuté. D'autant qu'au regard des nouvelles règles internationales en matière de transfert, l'intéressé pourrait bien quitter l'Allemagne à partir du 1er janvier 2011 sans laisser un sou derrière lui. Aussi, l'indemnité accordée au Bayern l'été prochain ne dépassera-t-elle certainement pas les 25 millions d'euros, soit la somme investie par le club il y a deux ans quand le Boulonnais évoluait à Marseille. Il y a quelques jours, Chelsea, autre sérieux aspirant au recrutement de Franck Ribéry, avait essuyé le refus d'Uli Hoeness, le manager général munichois, malgré une offre généreuse de 80 millions d'euros. Dans son bon droit depuis le début du mercato, le Bayern Munich pourrait bien être au final le dindon de la farce de toute cette histoire.