Ribéry a retourné le public

  • A
  • A
Ribéry a retourné le public
Partagez sur :

La soirée s'annonçait difficile. Mais ça s'est plutôt bien terminé pour Franck Ribéry. Le Bavarois, qui a débuté sur le banc ce match amical face à la Croatie (0-0), a essuyé quelques sifflets à l'annonce des équipes puis une véritable bronca à son entrée... Mais loin de se démonter, le Boulonnais a montré une grosse envie et des qualités de percussion évidentes qui ont suffi à renverser l'opinion.

La soirée s'annonçait difficile. Mais ça s'est plutôt bien terminé pour Franck Ribéry. Le Bavarois, qui a débuté sur le banc ce match amical face à la Croatie (0-0), a essuyé quelques sifflets à l'annonce des équipes puis une véritable bronca à son entrée... Mais loin de se démonter, le Boulonnais a montré une grosse envie et des qualités de percussion évidentes qui ont suffi à renverser l'opinion. Cela ne ressemble pas encore à l'extase. Mais l'amélioration est sensible. Franck Ribéry appréhendait à juste titre son retour au stade de France, il n'a pas été déçu. Le public a délivré une opinion claire et nette qu'il redoutait sans doute un petit peu. De fait, lors de son entrée sur la pelouse à la 59e minute de jeu, le Bavarois a pu mesurer toute l'inimitié qu'il peut encore susciter en France. Le public de Saint-Denis l'a conspué comme jamais. "C'est dommage, on essaye de s'approprier le stade de France, de se sentir chez nous... Il faut venir soutenir l'équipe, Franck fait partie de l'équipe, il faut aller de l'avant et rester positif. Ce n'est pas ce qu'on attend de notre public mais il faut faire avec", consent Florent Malouda qui résume l'opinion du groupe. Mais la soirée de Ribéry ne s'est pas arrêtée à ces sifflets puisque comme à ses plus belles heures, le Boulonnais, placé sur le flanc gauche, s'est régalé. "Il y a eu des sifflets mais je m'y attendais, maintenant je suis content car le public a très bien réagi, ça m'a fait penser à mes débuts en équipe de France. Je suis content d'avoir fait une bonne rentrée. C'était une étape pour moi, de jouer devant mon public, ce n'est jamais évident", a plaidé l'intéressé. Les spectateurs ont de fait rapidement changé d'opinion. Devant une prestation d'ensemble plus que moyenne, l'entrée de Ribéry a fait du bien. Il a dribblé et déstabilisé les Croates comme il sait si bien le faire, ce qui a permis d'éteindre les sifflets. Ribéry a fait le plus dur Interrogé sur le sujet après la rencontre, Laurent Blanc a répondu se sentir "assez mitigé. Vous ne retenez qu'une chose, il y a eu des sifflets on ne peut le nier mais il ne faut pas retenir qu'une partie. A ce niveau je trouve que ça s'est plutôt bien passé. On ne reviendra au stade de France qu'en octobre, d'ici là il y a une fin de saison importante pour tous les joueurs y compris Franck et Patrice et vous verrez que les choses s'amélioreront. En ce qui nous concerne, elle (l'affaire) est terminée mais je ne suis pas certain que tout le monde soit dans le même état d'esprit." Une amélioration logique puisque le temps va passer, que le joueur a fait amende honorable mais ce sont surtout ses futures prestations avec l'équipe de France qui feront la différence. Un point de vue partagé par un Karim Benzema lui aussi conscient des difficultés liées au retour de Ribéry et Evra en Bleu. "Il y a eu des sifflets quand certains sont entrés et d'autres sortis. On ne va pas se prendre la tête là-dessus. L'essentiel c'est de regagner notre public en faisant de gros matches et après je pense que ça ira", tempère le Madrilène. Réaliser de gros matches, ce ne fut pas le cas au Luxembourg ou devant la Croatie. Mais les Bleus ne perdent plus et l'apport d'un Ribéry en forme a encore sauté aux yeux. Le Bavarois a sans doute fait le plus dur mardi au stade de France. Mais c'est sur la durée qu'il sera totalement pardonné. VIDEO RIbéry: "je comprends les sifflets"