Rezaï rejoint les quarts

  • A
  • A
Rezaï rejoint les quarts
Partagez sur :

TENNIS - La Française s'est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi de Sydney.

La Française Aravane Rezaï s'est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi de Sydney, en battant la Hongroise Agnes Szavay (6-3, 7-6 [5]), tout comme Dinara Safina et Serena Williams.Dernière Française encore en lice dans le tournoi de Sydney, après l'élimination de Virginie Razzano dès le premier tour, Aravane Rezaï s'est ouvert les portes des quarts de finale de la compétition australienne grâce à sa victoire sur Agnes Szavay (6-3, 7-6 [5]), mardi. Face à la Hongroise, issue des qualifications et auteur d'un exploit face à Jelena Jankovic lors du tour précédent, la représentante tricolore a toutefois dû batailler pour s'imposer en 1H45 de jeu au terme d'un jeu décisif dans la seconde manche. Profitant des nombreuses fautes directes de son adversaire dans le premier set (six au total), Aravane Rezaï, beaucoup plus appliquée (aucune faute directe à son actif), se montre bien plus opportuniste que la Hongroise en début de match. La Française convertit ainsi trois de ses occasions de break (sur cinq) quand Agnes Szavay laisse passer sa chance à trois reprises - pour une seule tentative réussie - et abandonne le premier set (3-6). Pourtant grâce à une défense plus efficace et un jeu plus soigné, la Hongroise, 40e joueuse mondiale, parvient à faire jeu égal avec la Française dans le seconde set ne s'inclinant qu'à l'issue du jeu décisif (3-3, 6-7 [5]). Au prochain tour, Aravane Rezaï, affrontera l'Italienne Flavia Pennetta victorieuse de la chinoise Na Li (6-2, 7-6 [4]).Serena Williams en patronneDe son côté, Serena Williams a signé un retour remarqué en lançant sa saison par une victoire sans conteste. La numéro un mondiale s'est aisément qualifiée pour les quarts de finale aux dépens de l'Espagnole Maria Jose Martinez Sanchez (6-1, 6-2). A moins d'une semaine du début de l'Open d'Australie, à Melbourne, où elle défendra son titre, la cadette des soeurs Williams a ainsi envoyé un premier signe à la concurrence. "Si je joue à mon meilleur niveau, je sais que je serais toujours très difficile à battre", a-t-elle prévenu.Un message entre autre destiné à Dinara Safina, numéro deux mondiale, qu'elle pourrait bien rencontrer en finale du tournoi de Sydney. La Russe a passé le cap des huitièmes de finale avec plus de difficultés face à la Polonaise Agnieszka Radwanska, numéro 10 mondiale. Au terme d'un match d'une heure et quarante-cinq minutes au cours duquel elle aura été menée 5 jeux à 0 dans le premier set, Safina s'est finalement imposée en deux sets (7-5, 6-4).