Revoilà Del Potro !

  • A
  • A
Revoilà Del Potro !
Partagez sur :

Après une saison 2010 gâchée par une blessure au poignet, Juan Martin Del Potro est de retour aux affaires. Dimanche, l'Argentin s'est imposé face au Serbe Janko Tipsarevic (6-4, 6-4) en finale du tournoi de Delray Beach. Un succès particulièrement attendu par le Sud-Américain, qui n'avait plus gagné le moindre tournoi depuis sa victoire à l'US Open 2009.

Après une saison 2010 gâchée par une blessure au poignet, Juan Martin Del Potro est de retour aux affaires. Dimanche, l'Argentin s'est imposé face au Serbe Janko Tipsarevic (6-4, 6-4) en finale du tournoi de Delray Beach. Un succès particulièrement attendu par le Sud-Américain, qui n'avait plus gagné le moindre tournoi depuis sa victoire à l'US Open 2009. Tombé dans les profondeurs du classement ATP en 2010, la faute à une blessure au poignet qui lui a fait connaître une saison quasi blanche, Juan Martin Del Potro a renoué avec la victoire sur le circuit, dimanche à Delray Beach, un an et demi après son succès en finale de l'US Open 2009. Eliminée en demi-finale des tournois de San José et Memphis lors des deux semaines précédentes, respectivement par Fernando Verdasco (6-4, 6-4) et Andy Roddick (6-3, 6-4), la Tour de Tandil n'a cette fois pas laissé passer sa chance en Floride. Tombeur de Mardy Fish en demi-finale (6-1, 7-5), "Delpo" a dû s'employer pour venir à bout de Janko Tipsarevic en finale. Rapidement dans le rythme, le Serbe avait en effet d'abord pris l'avantage dans cette rencontre (4-1). Mais loin de se déconcentrer, le Sud-Américain a su serrer le jeu pour recoller au score (4-4) et même remporter la première manche en une heure, après un dernier jeu particulièrement disputé (6-4). Bien décidé à ne pas laisser filer le match, le récent vainqueur de la Coupe Davis, tête de série numéro six du tournoi, sauve une balle de break d'entrée de seconde manche et remporte sa mise en jeu (0-1). Mais Del Potro, plus solide dans les moments clés, à l'image de ses 7 balles de break sauvées sur 8, se montre appliqué et parvient de nouveau à prendre le service de son adversaire (3-2). Un break confirmé non sans mal par l'Argentin de 22 ans (4-2), qui conserve cet avantage jusqu'au bout pour s'imposer (6-4, 6-4) en un peu moins de deux heures. Après avoir gagné plus de 300 places au classement ATP en deux semaines, Del Potro poursuit sa remontée vers les sommets. Où s'arrêtera-t-il ?