Retour gagnant pour l'Algérie ?

  • A
  • A
Retour gagnant pour l'Algérie ?
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Pour son premier Mondial depuis 24 ans, l'Algérie ne compte pas faire de la figuration.

CM 2010 - Pour son premier Mondial depuis 24 ans, l'Algérie ne compte pas faire de la figuration.Ils sont de retour ! Vingt-quatre années après leur dernière apparition en Coupe du Monde, les Fennecs vont de nouveau participer à la plus prestigieuse des compétitions, pour le plus grand plaisir de leurs (nombreux) supporters. Leur entame désastreuse lors de la dernière CAN (défaite 0-3 face...au Malawi), a laissé présager le pire mais les hommes de Rabah Saâdane, qui étaient déjà présents lors des Coupes du Monde 1982 et 1986, se sont bien repris pour ensuite atteindre le dernier carré, où ils ont subi la loi de leurs "meilleurs ennemis" égyptiens, des triples champions d'Afrique qu'ils avaient écartés de la course à l'Afrique du Sud à l'issue d'un barrage enfiévré. L'historique entraîneur algérien, qui estime que ses hommes peuvent "se mêler à la lutte pour la deuxième place" a toutefois quelques doutes quant à la valeur de son effectif, notamment en attaque, et espère surtout "ne pas être ridicule". "Nous avons des manques évidents à certains postes en ce qui concerne les doublures", a-t-il ainsi confié à Jeune Afrique. Karim Ziani et ses coéquipiers réussiront-ils à se transcender pour cette toute première coupe du monde africaine de l'histoire ?La star: Rafik SaïfiS'il ne fait pas toujours figure de titulaire indiscutable au sein du onze algérien, Rafik Saïfi est bien, à 35 ans, l'élément le plus expérimenté du groupe des 25 présélectionnés de Rabah Saâdane, devant Mansouri et Gaouaoui (32 ans). L'ancien Lorientais est surtout l'un des (trop) rares attaquants de la sélection et un véritable leader qui ne rechigne jamais à remplir son rôle de grand frère. La Coupe du Monde sera son dernier grand défi, il a d'ailleurs (momentanément ?) renoncé aux pétrodollars du club qatari d'Al-Khor, où il évoluait depuis le début de saison, pour revenir à Istres afin de préparer au mieux le rendez-vous sud-africain. Et sa forme ascendante – il a été élu joueur du mois de mars par les supporters du club provençal – n'est pas forcément un bon signe pour les adversaires des Fennecs...La sélection algérienne:Gaouaoui (ASO Chlef), Chaouchi (ES Setif), M'Bolhi (Slavia Sofia) - Laifaoui (ES Setif), Bougherra (Rangers), Medjani (Ajaccio), Halliche (Madère), Yahia (Bochum), Bellaïd (Boulogne-sur-Mer), Belhadj (Portsmouth), Mesbah (Lecce) - Yebda (Portsmouth), Lacen (Racing Santander), Mansouri (Lorient), Guedioura (Wolverhampton), Boudebouz (Sochaux), Abdoun (Nantes), Kadir (Valenciennes), Ziani (Wolfsburg), Matmour (Borussia Monchengladbach) - Ghezzal (Sienne), Djebbour (AEK Athènes), Saifi (Istres).