Reprise imminente

  • A
  • A
Reprise imminente
Partagez sur :

BASKET - Trois des Tricolores engagés à l'Euro 2009 participeront au "match des champions" amical qui opposera l'Asvel au Mans.

C'est la reprise pour trois des Tricolores engagés dans l'Euro 2009. Ainsi Vincent Collet, Ali Traoré et Aymeric Jeanneau ont récemment retrouvé leurs coéquipiers de Villeurbanne afin de se préparer pour le "match des champions" amical qui les opposera vendredi soir au Mans.Le marathon continue. Et le pire, c'est qu'il ne fait que commencer. Pour Vincent Collet, Ali Traoré et Aymeric Jeanneau, pas de temps pour le repos. Au sortir d'une saison dernière à rallonge qui a conduit Villeurbanne au titre de champion de France, l'entraîneur de l'Asvel avait dû changer de maillot en juillet pour endosser celui de l'équipe de France. Trois mois plus tard, après un Euro 2009 commencé dès les repêchages en août, le coach rhodanien revient aux affaires courantes avec son club. Ses deux joueurs sous le bras, eux qui ont aussi effectué le voyage en Pologne pour revenir avec une cinquième place et un billet pour le Mondial 2010 en poche.Sur le parquet d'Angers vendredi soir, lors d'un "match des champions" une fois n'est pas coutume amical contre Le Mans, vainqueur de la dernière Coupe de France, ils ne seront pas seuls dans ce cas-là. Le meneur de jeu du MSB, Antoine Diot, a lui aussi vécu un été agité, débuté avec les vingt ans et moins tricolores et terminé avec les Bleus, les grands. Mais pour Ali Traoré et Aymeric Jeanneau, c'est particulier: les jours passent, Vincent Collet reste. Sauf que lorsqu'il dirige l'équipe de France, "il a moins de temps pour préparer les matches alors il est un peu moins chiant avec nous !", lâche l'intérieur ambidextre sur le site de l'Asvel. A une semaine de la reprise en Pro A, la "Green Team" est donc enfin au complet. Pas sûr qu'elle soit en revanche très concernée par la rencontre face au Mans, bonne répétition avant le premier entre-deux 2009-10. Le championnat d'Europe, éreintant pour les organismes, est encore trop frais dans la mémoire des deux joueurs. "Cet Euro a vraiment été une chouette expérience, explique Aymeric Jeanneau. C'est surtout dommage d'avoir affronté l'Espagne en quarts de finale. C'est une déception de finir cinquièmes alors qu'on avait le niveau pour atteindre le podium. Cette équipe arrivera à maturité dans deux ans et pourra avoir de gros objectifs dans le futur."Collet: "Ne pas s'endormir sur nos lauriers"Mais en attendant, c'est surtout le futur de Villeurbanne qui importe. Les Rhodaniens ont un titre à défendre sur la scène hexagonale. Et une place à se faire sur la scène européenne. Et Ali Traoré compte bien profiter de son récent passé européen pour jouer des coudes en Euroligue cette saison. "C'était une expérience très positive pour moi. Cette compétition est vraiment une grosse étape dans ma progression. J'ai eu ainsi l'occasion de me confronter aux meilleurs intérieurs d'Europe. Ce sera bénéfique pour nos prochains matches en Euroligue avec l'Asvel", assure-t-il. Vincent Collet ne s'en plaindra pas, lui qui vise une place dans le Top 16 à court terme.Le temps d'un aller-retour entre la fin des repêchages et le début de l'Euro 2009, lors de la conférence de presse de rentrée de l'Asvel, le coach des Verts n'a d'ailleurs pas caché ses ambitions. “Cette saison, les objectifs sont plus élevés que l'an dernier. Et c'est tout à fait logique, ne serait-ce que parce que le budget a augmenté. Il ne faut surtout pas s'endormir sur nos lauriers. On va continuer de travailler pour rester en haut de l'affiche”, avait-il indiqué à Lyon Capitale. Le duel face au MSB ne sera qu'un apéritif pour un effectif renforcé durant l'été par Mindaugas Lukauskis (Lietuvos Rytas), Curtis Borchardt (Grenade) et Bobby Dixon (Le Mans) qui attend une saison riche. Riche mais longue.