Rentrée des classes pour les Bleues

  • A
  • A
Rentrée des classes pour les Bleues
Partagez sur :

Après sa satisfaisante quatrième place obtenue lors de la dernière Coupe du monde, l'équipe de France féminine fait sa rentrée à Lens mercredi soir, en match amical contre la Pologne. Portées par une vague de popularité sans précédent, les Bleues veulent profiter de ce match de préparation pour peaufiner les derniers réglages avant le début des éliminatoires de l'Euro féminin qui aura lieu en Suède, en 2013.

Après sa satisfaisante quatrième place obtenue lors de la dernière Coupe du monde, l'équipe de France féminine fait sa rentrée à Lens mercredi soir, en match amical contre la Pologne. Portées par une vague de popularité sans précédent, les Bleues veulent profiter de ce match de préparation pour peaufiner les derniers réglages avant le début des éliminatoires de l'Euro féminin qui aura lieu en Suède, en 2013. La France et la Pologne se sont déjà affrontées il y a neuf mois en match amical, et les Bleus s'étaient à l'époque imposées avec la manière (5-0), grâce à des doublés de Louisa Nécib et Laure Lepailleur, ainsi qu'une réalisation d'Eugénie Le Sommer. Pourtant, cette victoire était passée totalement inaperçue. Aujourd'hui, bien des choses ont changées depuis la dernière Coupe du monde. Battues par les Etats-Unis en demi-finales (1-3), les filles de Bruno Bini ont par la suite été défaites par la Suède lors de la petite finale (1-2). Malgré cette quatrième place, les Bleues peuvent être fières de leur parcours. Il faut dire que leur quart de finale victorieux contre l'Angleterre a été suivi par près de 3 millions de téléspectateurs en France, une grande première. Un engouement des plus inattendus que la bande de Sonia Bompastor espère voir se traduire en un Stade Félix Bollaert plein, contre leurs vis-à-vis polonaises. Deville: "Un match de rentrée" Pour cette première de la saison, pas de surprise à signaler du côté du collectif, dont la liste des 18 a été dévoilée jeudi dernier. Pour Céline Deville, gardienne remplaçante durant la Coupe du monde, ce match ne doit toutefois pas être pris à la légère. "C'est un match de rentrée, on va donc s'attacher à peaufiner nos automatismes et à rester sur notre bonne dynamique de cet été", déclare-t-elle sur le site de la FFF. "On connaît cette équipe polonaise, pour l'avoir déjà joué, et battu, fin 2010. Ensuite, si l'on se projette à plus long terme, ce match servira avant tout à préparer le début des éliminatoires de l'Euro 2013. On entamera la campagne qualificative d'ici un mois, et cela va venir vite. A nous de répondre présentes d'entrée pour être compétitives le plus tôt possible".