Renault regarde vers l'avenir

  • A
  • A
Renault regarde vers l'avenir
Partagez sur :

F1 - Condamnée par la FIA, l'écurie Renault souhaite poursuivre en F1 et pourquoi pas engranger des points dès ce week-end à Singapour.

Condamnée par la FIA à deux ans de suspension avec sursis pour avoir triché lors du Grand Prix de Singapour 2008, l'écurie Renault a néanmoins fait part de son intention de poursuivre l'aventure en F1. Fernando Alonso et Romain Grosjean espèrent briller ce week-end à l'occasion du Grand Prix de... Singapour. Au coeur de la polémique depuis plusieurs semaines, Renault entend désormais aller de l'avant. L'écurie française a accueilli lundi avec un certain soulagement sa condamnation à deux ans de suspension avec sursis pour avoir triché lors du Grand Prix de Singapour 2008. Les personnes directement impliquées dans le scandale, Flavio Briatore et Pat Symonds, lourdement condamnés (une suspension à vie pour le premier et de cinq ans pour le second), ainsi que Nelson Piquet Jr, blanchi par la FIA alors qu'il serait à l'origine du projet de provoquer lui-même un accident pour permettre à Fernando Alonso de remporter la course, ne sont plus là.Après avoir un temps laissé planer le doute sur son avenir en Formule 1, le constructeur français a exprimé son souhait de poursuivre l'aventure dans un courrier, datant du 16 septembre, adressé à la FIA et cité par le site autosport.com: "Renault F1 et sa société mère ont sérieusement réfléchi s'ils devaient rester en F1 après le préjudice causé à son image par une affaire de tricherie, en plus du contexte actuel où les pressions financières ont conduit certains constructeurs à se retirer. Mais nous en sommes venus à la conclusion que nous aimerions rester en Formule 1 et que nous continuerons à nous impliquer dans le sport".Grosjean "impatient d'y être"Les pilotes Fernando Alonso et Romain Grosjean entendent eux aussi tourner la page de ce sombre épisode et briller sur la piste ce week-end à l'occasion du grand Prix de... Singapour. Vainqueur l'an dernier dans les conditions que l'on connaît, sur un circuit tracé en pleine ville, le pilote espagnol, cinquième à Monza il y a deux semaines, espère finir sur le podium: "La voiture se comporte bien sur la majorité des circuits, je crois donc que nous pouvons être assez compétitifs pour viser le podium. C'est mon objectif du week-end".Même son de cloche pour le jeune pilote français qui a hâte de faire son baptême du feu en nocturne: "J'aime beaucoup les circuits urbains et le tracé a l'air intéressant. J'ai suivi la course à la télévision l'an dernier et je me souviens à quel point les voitures était belles sous les projecteurs. Ce sera ma première course de nuit et je suis impatient d'y être".