Renault confirme Petrov

  • A
  • A
Renault confirme Petrov
@ Reuters
Partagez sur :

FORMULE 1 - Renault a enrôlé Vitaly Petrov pour la prochaine saison de Formule 1.

FORMULE 1 - Renault a enrôlé Vitaly Petrov pour la prochaine saison de Formule 1. Le maigre suspense a été levé ce dimanche sur le circuit de Valence. Robert Kubica sera bien le numéro 1, on le savait déjà, et sera épaulé par le Russe Vitaly Petrov, vice-champion du GP 2, qui va donc devenir le premier Russe à piloter une F1. "En tant que jeune 'rookie', nous savons que Vitaly a beaucoup à apprendre mais ses performances en GP2 series l'an passé étaient solides, cela a confirmé qu'il était prêt pour la Formule Un. Robert est un bon modèle pour lui et je suis sûr que ses résultats seront conformes à ce qu'il a déjà démontré tout au long de sa carrière", plaide Eric Boullier, le team principal de l'équipe. Outre la venue du vice-champion de GP2, l'équipe a annoncé les arrivées du Chinois Ho-Pin Tung en tant que troisième pilote ainsi que du Belge Jérôme d'Ambrosio, en tant que pilote de réserve. Cela signifie donc la fin des espoirs pour le Français Romain Grosjean qui n'a donc pas eu de seconde chance. Il n'avait pourtant quasiment aucune chance de briller la saison dernière au volant d'une monoplace qui n'était tout simplement pas au niveau. Boullier: "Nous avons hâte de mesurer la performance de la voiture" Le désengagement partiel de Renault à Enstone combiné à l'arrivée de Gerard Lopez ainsi que celui d'Eric Boullier marquent évidemment un nouveau départ pour l'écurie française. Robert Kubica sait bien évidemment que la tâche sera ardue et la concurrence féroce mais il garde tout de même bon espoir. "Cela fait maintenant pas mal de temps que l'équipe se concentre sur le développement de la monoplace et il est clair que nous allons dans la bonne direction. Nous devrons maximiser les essais hivernaux et continuer à améliorer la voiture. Il faut que celle-ci soit constante dans son comportement, quelles que soient les conditions", plaide le pilote polonais. "Nous avons travaillé d'arrache pied tout au long de l'hiver afin d'être prêts pour cette nouvelle saison. La R30 devrait être une voiture compétitive, solide et fiable. Elle bénéficiera également d'un programme de développement agressif. Nous sommes prêts pour les premiers essais de 2010 et nous avons hâte de mesurer la performance de la voiture", poursuit Eric Boullier manifestement plein d'envie. Et Renault n'aura pas bien longtemps à attendre pour se faire une idée plus précise de son niveau de performance puisque les premiers essais hivernaux se dérouleront dès lundi...