Rémy vers Liverpool ?

  • A
  • A
Rémy vers Liverpool ?
@ Reuters
Partagez sur :

TRANSFERTS - Le Niçois devrait signer un contrat de cinq ans en faveur des Reds.

TRANSFERTS - Le Niçois devrait signer un contrat de cinq ans en faveur des Reds. La Premier League avait damé le pion aux grands pontes de la L1 depuis longtemps déjà dans la tête de Loïc Rémy. Les Olympiques, de Marseille et Lyonnais, avaient tâté le terrain sitôt le mercato estival ouvert, mais la gourmandise de dirigeants niçois contraints de renflouer urgemment les caisses du Gym n'avait pas manqué de refroidir leurs ardeurs. De fait, malgré une timide rumeur née récemment du côté de Rennes, la piste anglaise s'était imposée comme l'issue la plus probable pour le Rhodanien de naissance et de formation. West Ham et Tottenham, comptant parmi les prétendants les plus assidus de l'international français, ont d'abord tenu la corde pour accueillir l'intéressé, mais selon une source proche du dossier, Frédéric Guerra, l'agent de ce dernier, travaillait depuis plusieurs semaines déjà au débarquement de son poulain à Anfield. Une affaire manifestement entendue depuis mardi soir, tandis que le joueur déclarait à la sortie de l'entraînement: "Liverpool, c'est mythique. J'ai très envie de jouer là-bas. Liverpool, c'est un stade magnifique, un public énorme", comme le confirme ce vendredi le quotidien régional Nice-Matin. 14,2 millions d'euros pour Nice Loïc Rémy devrait ainsi rallier le nord de l'Angleterre, afin de satisfaire à la visite médicale et de parapher un contrat de cinq ans. Orphelin de son buteur vedette, auteur de 25 réalisations en L1 ces deux dernières saisons, l'OGC Nice n'a pas tout perdu pour autant. Conformément à ses appétences, le club azuréen récupère dans la transaction une enveloppe de 12 millions de livres, soit 14,2 millions d'euros, dont 9 dès le premier versement. A Liverpool, où l'on a vu passer quelques attaquants français tous plus discrets les uns que les autres ces dernières années - de Diomède à Ngog en passant par Sinama-Pongolle, Le Tallec ou Cissé) - l'on espère que cette nouvelle pioche tricolore sera la bonne. Roy Hodgson, le successeur de Rafael Benitez sur le banc rouge, en paraît en tout cas convaincu. Selon la presse britannique, relayée ce vendredi par le site officiel même du Liverpool FC, le technicien tenait à voir l'Aiglon s'engager au plus vite en faveur des Reds. De peur qu'on lui souffle ou qu'il ne puisse pas l'enregistrer à temps pour participer à la Ligue Europa. En somme, tout est bien qui commence bien...