Rémy reviendra-t-il à Lyon ?

  • A
  • A
Rémy reviendra-t-il à Lyon ?
Partagez sur :

Après un an passé à l'OGC Nice, Loïc Rémy, devenu international tricolore, va-t-il rejoindre son club formateur l'Olympique Lyonnais ? Le président azuréen Maurice Cohen a démenti mardi soir sur Europe 1 avoir reçu une offre de 16 millions d'euros plus Anthony Mounier de la part de l'OL et espère pouvoir conserver le joueur. Mais il a également indiqué être prêt à négocier en cas d'offre mirobolante.

Après un an passé à l'OGC Nice, Loïc Rémy, devenu international tricolore, va-t-il rejoindre son club formateur l'Olympique Lyonnais ? Le président azuréen Maurice Cohen a démenti mardi soir sur Europe 1 avoir reçu une offre de 16 millions d'euros plus Anthony Mounier de la part de l'OL et espère pouvoir conserver le joueur. Mais il a également indiqué être prêt à négocier en cas d'offre mirobolante.Nice: Cohen ne ferme pas la porte pour RémyAprès avoir vendu Loïc Rémy l'an dernier à l'OGC Nice pour huit millions d'euros, l'Olympique Lyonnais aurait fait une offre de 16 millions d'euros, plus Anthony Mounier, pour faire revenir l'attaquant international. Le président azuréen, Maurice Cohen, a démenti mardi au micro d'Europe 1 avoir reçu une telle proposition mais se dit prêt à négocier "en cas de proposition qu'on ne puisse pas refuser": "Il n'y a rien de nouveau depuis la première proposition. Il est en stage avec l'équipe et fait partie de l'effectif niçois. Il ne quittera pas Nice suite à la proposition de dix millions d'euros plus Anthony Mounier (évalué à cinq millions d'euros). Pour qu'il parte, il faut une proposition qu'on ne puisse pas refuser. Mais notre premier souhait est de le conserver pour la saison prochaine".OL: Grosso vers la JuventusSelon La Stampa, Alessio Secco, le directeur sportif de la Juventus de Turin, serait parvenu à un accord avec Giuseppe Bozzo, l'agent du défenseur lyonnais Fabio Grosso, en vue d'un transfert. Reste pour l'international italien de 31 ans à trouver un accord avec l'Olympique Lyonnais.Nancy: Fortune au Celtic, en attendant N'GuemoSelon L'Est Républicain, l'attaquant nancéien Marc Antoine Fortune a pris lundi soir la direction de Glasgow pour visiter les installations du Celtic afin de parapher un contrat pour un transfert avoisinant les 4 millions d'euros. L'ex-pensionnaire de West Bromwich Albion est actuellement en train de passer la visite médicale, d'après la BBC. Une arrivée qui pourrait être accompagnée de celle du milieu nancéien Landry N'Guemo, sous forme de prêt, sans option d'achat.Montpellier: Un oeil sur FauvergueEn quête d'un attaquant pour clore son recrutement, après les arrivées de Romain Pitau, Geoffrey Dernis, Cyril Jeunechamp et Emir Spahic, Montpellier s'intéresse de près à Nicolas Fauvergue. Le Lillois, peu utilisé la saison passée par Rudi Garcia, n'est pas contre un départ pour se relancer. Mais si le club héraultais souhaiterait obtenir un prêt, les dirigeants du Losc préféreraient vendre leur attaquant.PSG: Pancrate en route pour BarnsleyD'après Le Parisien, l'ex-attaquant du PSG, Fabrice Pancrate, libre de tout contrat depuis le 30 juin dernier, va s'engager ce mardi soir avec la formation anglaise de Barnsley, pensionnaire de deuxième division. Si la durée du contrat n'est pas précisée, le journal francilien indique que le joueur âgé de 29 ans percevra 100 000 euros nets par mois contre 75 000 bruts dans le club de la capitale.Metz: Borbiconi de retourLibre après trois saisons passées en Turquie sous les couleurs du club de Manisaspor, Stéphane Borbiconi s'est engagé lundi pour trois ans en faveur du FC Metz, son club formateur, où il avait auparavant efefctué toute sa carrière professionnelle. "Je suis très heureux et très fier de porter à nouveau le maillot du FC Metz. Depuis mon départ, j'ai toujours eu envie de revenir au club, je ne savais simplement pas quand ni comment cela se ferait", commente le défenseur, âge de 30 ans, sur le site du club lorrain.Gueugnon: Vairelles joueur et... actionnaire !Nouvelle étape dans la carrière de Tony Vairelles. L'ancien international, passé notamment par Lens et Lyon, pose ses valises à Gueugnon. Non content de signer un contrat d'un an qui le lie au club de National en tant que joueur, Vairelles, aujourd'hui âgé de 36 ans, devient actionnaire majoritaire du Football Club Gueugnonnais, son projet ayant été retenu par le Conseil d'Administration réuni lundi, apprend-t-on sur le site internet du club.