Reims, c'est du sérieux !

  • A
  • A
Reims, c'est du sérieux !
Partagez sur :

Encore en National il y a deux saisons, le Stade de Reims réalise un excellent début de saison en Ligue 2. Mardi face à Bastia, les Rémois ont décroché leur sixième succès de la saison (1-0) et occupent seuls la tête du classement après huit journées. De son côté, Nantes s'est réveillé à Metz (3-1), alors qu'Amiens et Boulogne-sur-Mer, vainqueurs de Laval (1-0) et Guingamp (2-0), ont décroché leur premier succès de la saison.

Encore en National il y a deux saisons, le Stade de Reims réalise un excellent début de saison en Ligue 2. Mardi face à Bastia, les Rémois ont décroché leur sixième succès de la saison (1-0) et occupent seuls la tête du classement après huit journées. De son côté, Nantes s'est réveillé à Metz (3-1), alors qu'Amiens et Boulogne-sur-Mer, vainqueurs de Laval (1-0) et Guingamp (2-0), ont décroché leur premier succès de la saison. Dépossédé par Clermont du fauteuil de leader qu'il occupait depuis trois journées, le Stade de Reims a retrouvé la tête du classement de Ligue 2 à l'issue de la 8e journée. Pourtant, les Rémois avaient fort à faire ce mercredi avec la réception de Bastia. Mais, les hommes d'Hubert Fournier n'ont pas tremblé et se sont imposés par la plus petite des marges (1-0), grâce à une réalisation de Kamel Ghilas (22e). Un succès qui permet aux pensionnaires du Stade Auguste-Delaune de s'échapper seuls en tête du classement avec trois points d'avance sur les Clermontois, battus à domicile par Tours (0-1), alors que les hommes de Peter Zeidler ont terminé le match à neuf, et cinq longueurs sur Le Havre, accroché par la lanterne rouge Le Mans (1-1), à Jules-Deschaseaux. De son côté, le Sporting Club de Bastia, vainqueur de ses trois premiers matches de la saison, reste sur une série de cinq rencontres sans le moindre succès (trois défaites à l'extérieur, deux nuls à l'extérieur), qui ont fait reculer le club corse en septième position, avec le même nombre de points que Troyes (8e) et Lens (9e), qui ont dû se contenter ce mercredi d'un nul à domicile face à Sedan (1-1) et Angers (0-0). Première pour Amiens et Boulogne-sur-Mer Dans la seconde partie du classement, Boulogne-sur-Mer, qui s'est incliné la semaine dernière à Lens (0-2) après six nuls consécutifs, a décroché son premier succès de la saison face à Guingamp (2-0), grâce à Virgile Reset (19e) et Alexis Allart (32e). Trois points qui permettent aux Boulonnais de prendre leurs distances avec la zone rouge, tout comme Istres, vainqueur sans coup férir de Châteauroux (3-1). Sans victoire depuis trois matches, Nantes a également retrouvé des couleurs en s'imposant à Saint-Symphorien (3-1). Les Canaris étaient pourtant menés par les Messins suite à l'ouverture du score rapide de Kévin Diaz (2e), mais Filip Djordjevic sur penalty (10e), Papy Mison Djilobodji (16e) et Sylvain Wiltord (65e), qui venait d'entrer en jeu, ont assuré le succès des leurs. De son côté, Amiens a aussi ouvert son compteur cette saison en s'imposant au Stade de la Licorne face au Stade Lavallois (1-0), grâce à un but en première période de Benjamin Gavanon (1-0). Un résultat qui ne fait vraiment pas les affaires du Mans, toujours bon dernier, mais, avec cette fois, deux points de retard sur les Amiénois et trois sur Monaco, Châteauroux et Guingamp, premier relégable après sa défaite en terre boulonnaise.