Rebelle, l'Asvel !

  • A
  • A
Rebelle, l'Asvel !
Partagez sur :

Battu par Gravelines-Dunkerque le week-end dernier, Villeurbanne s'est ressaisi sur le parquet de Cholet (79-70), samedi soir lors de la 4e journée de Pro A, grâce notamment à Tony Parker (19 points, 5 rebonds, 7 passes). En tête du classement, Nancy a poursuivi son sans-faute face à Poitiers (76-66). A signaler en queue de peloton le premier succès du promu Nanterre contre Hyères-Toulon (97-94).

Battu par Gravelines-Dunkerque le week-end dernier, Villeurbanne s'est ressaisi sur le parquet de Cholet (79-70), samedi soir lors de la 4e journée de Pro A, grâce notamment à Tony Parker (19 points, 5 rebonds, 7 passes). En tête du classement, Nancy a poursuivi son sans-faute face à Poitiers (76-66). A signaler en queue de peloton le premier succès du promu Nanterre contre Hyères-Toulon (97-94). Quelle réaction ! Alors que sa défaite subie la semaine passée à l'Astroballe contre Gravelines-Dunkerque avait fait naître quelques doutes sur sa capacité à jouer le haut du tableau, même avec Tony Parker dans ses rangs, l'Asvel a prouvé samedi soir à Cholet qu'elle avait du répondant (79-70). Oui, "TP" n'est pas étranger à ce deuxième succès villeurbannais, avec ses 19 points, 5 rebonds et 7 passes . Mais la "Tony-dépendance" évoquée par l'arrière choletais Fabien Causeur avant cette rencontre de la 4e journée de Pro A s'est moins vue que d'habitude. Il faut dire que, une fois n'est pas coutume, Hilton Armstrong a répondu présent dans la raquette avec un double-double (13 points, 10 rebonds). Hasard ou coïncidence, Ronny Turiaf, dont l'officialisation du transfert est toujours conditionnée par la résolution de son problème d'assurances, avait fait le déplacement avec ses probables futurs coéquipiers à la Meilleraie. Histoire de distiller ses conseils aux intérieurs rhodaniens ? Sans doute, Kim Tillie ayant lui rendu une feuille de stats plus neutre (8 points, 2 rebonds), mais qui compte au moment de régler l'addition. Dans le dur pendant deux quart-temps (32-36, 20e), les joueurs de Pierre Vincent ont peu à peu mis la main sur le match, malgré les efforts de Talor Battle côté choletais (14 points, 3 rebonds, 4 passes), avant de faire la différence pour de bon dans la dernière période. Avec 9 points et 5 rebonds, Phil Goss s'est montré utile, tout comme Edwin Jackson (8 points, 4 rebonds). Rassurant pour la Green Team, qui accueillera le week-end prochain Nancy pour ce qui sera le véritable choc de ce début de saison. Une équipe du Sluc qui, trois jours après sa première victoire en Euroligue face à Bilbao, s'est fait peur à Gentilly contre Poitiers (76-66), Nicolas Batum ayant été plutôt discret (7 points à 2/8 aux tirs, 4 rebonds). Nanterre passe la première Mais les hommes de Jean-Luc Monschau ont assuré l'essentiel en préservant leur invincibilité en tête du championnat. Le Mans et Gravelines-Dunkerque ne sont qu'à une longueur des champions en titre. De quoi se réjouir ? Pas vraiment en ce qui concerne le MSB. Car son succès face à une équipe du Havre privée de Ian Mahinmi (89-86), acquis grâce notamment à un excellent Joao Paulo Batista (31 points, 10 rebonds), laissera au coach sarthois J.D. Jackson au goût amer puisque Charles Kahudi, touché au genou, a rejoint Antoine Diot et Alain Koffi à l'infirmerie. L'ailier international tricolore pourrait même y rester plusieurs semaines, les ligaments étant touchés. De son côté, le BCM n'a pas de quoi bouder son plaisir. Tombeurs de Pau-Lacq-Orthez au Sportica (89-60), avec un très bon Pape Sy (25 points, 4 rebonds), les Nordistes restent sur leur lancée et se positionnent déjà très clairement comme candidats au top 4, voire plus haut. Ce n'est pas le cas de Nanterre, promu à l'intersaison. Mais la JSF a de toute façon d'autres objectifs pour sa première saison dans l'élite. Celui de gagner un match en était un, et les hommes de Pascal Donnadieu l'ont atteint sur le parquet de Hyères-Toulon (97-94). Malgré les 31 points et 9 rebonds de Rick Hughes, le HTV reste cloué à la dernière place, sans aucune victoire au compteur. Les Varois sont les seuls dans ce cas. Le résumé du match Cholet-Asvel (vidéo LNB)