Réactions-Omeyer: "Un très bon match"

  • A
  • A
Réactions-Omeyer: "Un très bon match"
Partagez sur :

Voici les principales réactions des acteurs de France-Egypte (28-19), match comptant pour la deuxième journée du premier tour du Championnat du monde.

Voici les principales réactions des acteurs de France-Egypte (28-19), match comptant pour la deuxième journée du premier tour du Championnat du monde. Thierry Omeyer (gardien de l'équipe de France) "Je pense qu'on a fait un très bon match, très appliqué, et ce pendant 60 minutes. On a très bien débuté dans le secteur défensif, en étant très concentré, et derrière moi j'ai pu rassurer ma défense. C'est vraiment le point positif de ces deux premiers matches où l'on a pris à chaque fois moins de 20 buts. On peut aussi mettre des buts faciles et rapidement sur les montées de balle quand on récupère des ballons. J'ai trouvé cette équipe un petit ton au-dessus de la Tunisie avec des joueurs aux qualités athlétiques supérieures. Ils peuvent faire la différence individuellement. Ils jouent peut-être un peu moins bien ensemble mais on a pu montrer qu'on était fort en défense. On a bien été capable de les gêner. C'est un très bon match et on est monté en puissance encore un peu au niveau de l'intensité défensive. Contre le Bahreïn il faudra continuer sur la lancée des deux premiers matches. On se devait de gagner nos deux premiers matches et on l'a fait avec la manière. Je pense que demain (lundi) il faudra continuer sur cette même voie en se concentrant bien sur ce qu'on aura à faire et pas sur l'équipe adverse." Claude Onesta (sélectionneur de l'équipe de France) "On a d'ores et déjà trouvé une activité et une confiance défensive qui sont souvent la base de notre performance. Sur le plan offensif c'est un petit peu plus compliqué par moments mais c'est vrai que de ne pas utiliser les joueurs de manière durable sur un match c'est aussi une difficulté pour eux. Quand tu joues un quart d'heure, pour peu que tu as raté une ou deux choses, tu peux vite te retrouver en difficulté. La priorité est de gagner en confiance et en solidité, et ne pas puiser dans les organismes pour des combats à venir qui vont être autrement plus difficiles. Le Bahreïn, je ne les connais pas beaucoup, à part les croiser à l'hôtel. Je les ai vu jouer tout à l'heure un petit peu contre l'Allemagne. On a notre «vidéoman» qui travaille dessus, on va préparer ce match comme on prépare les autres en essayant d'identifier un peu ces joueurs-là qui sont assez atypiques." Michaël Guigou (ailier de l'équipe de France) "Je me suis fait une entorse au gros orteil sur l'action du début quand il me découpe (sic). Rien de grave, les docteurs me l'ont remis à la mi-temps mais du coup ça a pas mal changé mes appuis. A croire que je ne veux pas revenir (rires). Je n'ai pas peur mais ça fait chier. Je pense que c'est qu'une petite entorse. J'ai bien glacé durant la deuxième période et là ça va un peu mieux. Je me prends le poteau en plus sur l'action. Sinon je suis content de ma rentrée. Ça s'est bien passé. J'ai eu de bonnes sensations. Ça aurait été top si je ne m'étais pas fait mal à cet orteil. Je me sentais bien aux entraînements et ça fait du bien de retrouver le terrain. Je n'avais plus joué depuis le 27 ou 28 novembre et ça fait vraiment du bien de retrouver la compétition." Jérôme Fernandez (capitaine de l'équipe de France) "On a fait un meilleur début de match que contre la Tunisie. Et Thierry (Omeyer) a retrouvé un super niveau. Aujourd'hui, même si on a fait quelques petites erreurs en défense, il a bien assuré derrière et a fait beaucoup plus d'arrêts qu'il y a deux jours. Ça veut aussi dire que l'équipe est bien entrée dans la compétition et c'est encourageant pour la suite. On a eu en attaque un petit temps d'adaptation quand ils ont changé leur système défensif un peu avant la mi-temps mais tout est rentré dans l'ordre dès le début de la deuxième période. Je crois qu'on a trouvé les solutions qu'il fallait. Une fois l'écart fait on a pu faire tourner et c'est bien parce qu'on prend encore que 19 buts, contre une équipe que je pense un peu meilleure que la Tunisie. On est bien en place." Bertrand Roiné (arrière de l'équipe de France) "C'est impressionnant, oui et non, de débuter dans un Mondial. C'était une première pour moi donc c'est plutôt sympa mais les joueurs du groupe ont essayé de bien me mettre à l'aise pour que j'entre dans les meilleures conditions possibles. C'est sûr que c'est beaucoup de bonheur. Ça fait du bien. On gagne en plus donc tout va bien. J'ai fait des choses bien et d'autres qu'il faudra gommer. Il y a deux shoots que je prends alors que je ne dois pas les prendre. Mon premier quart d'heure a été assez bon, il y a pas mal de choses positives. Il faut continuer à travailler comme on le fait actuellement à l'entraînement et j'espère pouvoir monter en puissance dans cette compétition."