Réactions... Barcella: "Si c'est moi qui dois partir..."

  • A
  • A
Réactions... Barcella: "Si c'est moi qui dois partir..."
Partagez sur :

Voici les principales réactions recueillies samedi, à l'Aviva Stadium de Dublin, à l'issue de la victoire (26-22) du XV de France face à l'Irlande en test-match de préparation à la Coupe du monde (9 sept.-23 oct.):

Voici les principales réactions recueillies samedi, à l'Aviva Stadium de Dublin, à l'issue de la victoire (26-22) du XV de France face à l'Irlande en test-match de préparation à la Coupe du monde (9 sept.-23 oct.): Marc LIEVREMONT (sélectionneur du XV de France): "Le problème, c'est que les deux scénarios de match sont totalement différents, c'est aussi le sport, c'est aussi le rugby, avec une entame et même une première mi-temps extrêmement poussive, on a été copieusement dominé ; et puis les joueurs ont eu le talent, l'énergie et les ressources de reprendre le score et de mener à mon sens assez heureusement 16-8 à la mi-temps. [...] Et je me mets à la place des joueurs qui ont chargé pendant une mi-temps, qui sont à la charge de partir en Nouvelle-Zélande et qui n'ont surtout pas envie de se blesser, peut-être de se faire mal. Mais il faut qu'ils se mettent à ma place, qu'en tant que sélectionneur, j'attendais plus." Lionel NALLET (deuxième ligne et capitaine du XV de France): "C'était un scénario inverse à la semaine dernière, on a subi durant les vingt premières minutes et on n'a pas réussi à mettre la main sur le ballon, on en a un, on le rend au pied. On a mis un peu de temps à rentrer dans ce match et les Irlandais en ont profité pour nous secouer un peu. Après, je crois qu'on en a eu un peu marre de subir comme ça, on a réussi à remettre la main sur le ballon et on se rend compte que lorsqu'on a le ballon, quelque part, c'est quand même plus facile. [...]Je suis peut-être un peu plus tempéré, déjà je suis content de cette victoire, là ou je rejoins Marc, c'est vrai qu'il faut qu'on ait toujours l'ambition de mieux faire. On va rentrer dans une compétition avec des équipes meilleures, avec un niveau supérieur et c'est vrai que qu'on ne peut pas forcément se contenter de ça, ce serait une énorme erreur. Ces matches de préparation, c'était pour se remettre dans le rythme, voir ce qui marche, ce qui ne marche pas, et de pouvoir bosser avant de commencer la Coupe du monde. [...] Quelque part, on ne s'est pas affolé, mais durant les vingt premières minutes, on ne fait que défendre, on n'a pas pu montrer grand, chose. On voit que le groupe reste soudé, on commençait à se poser des questions, mais on est restés serrés, on ne s'est pas laissé abattre, c'est aussi une bonne chose que d'avoir pu revenir. " Barcella: "Apparemment, personne n'est au courant " Fabien BARCELLA (pilier du XV de France, entré en jeu à la 42e minute): "Il faut tout relativiser, après un an et deux mois de galères, pouvoir rejouer au rugby, c'est une très, très grande joie. Le reste me passe un peu au-dessus de la tête." (sur sa possible éviction du groupe des 30) "Il (Marc Lièvremont) ne l'a dit à personne, apparemment, personne n'est au courant. Il a prévu de nous le dire ce soir à l'hôtel. Je ne vais pas divulguer un truc que je ne sais pas pour l'instant. Je n'attends pas ça comme un couperet. [...] Si c'est moi qui dois partir, et bien, je partirai sans regrets, tout simplement. Avec le sentiment d'avoir tout donné, quand on donne tout dans la vie, le reste est accessoire." Plus de réactions à venir...