Ramzi déclassé, Baala récupère le bronze

  • A
  • A
Ramzi déclassé, Baala récupère le bronze
Partagez sur :

ATHLÉTISME - Convaincu de dopage, l'athlète du Bahrein se voit retirer son titre olympique du 1 500 m. Medhi Baala va récupérer le bronze.

Rashid Ramzi s'est vu retirer mercredi son titre olympique acquis sur 1 500 m à Pékin en 2008 par le CIO. Contrôlé positif à l'EPO Cera, l'athlète du Bahrein fait partie des cinq sportifs convaincus de dopage durant l'olympiade chinoise. Son déclassement devrait permettre au Français Medhi Baala de récupérer le bronze.Les poursuites ne font que commencer. Après que le Comité international olympique a demandé, par la voix du Comité national olympique italien (Coni), au cycliste Davide Rebellin de rendre sa médaille d'argent acquise lors de l'épreuve sur route, le CIO a cette fois décidé de retirer son titre olympique à Rashid Ramzi.L'athlète du Bahrein, couronné sur 1 500 mètres sur la piste du Nid d'Oiseau en 2008, avait fait l'objet d'un contrôle positif à l'EPO Cera lors d'un examen des prélèvements réalisés lors des JO après que le CIO a disposé d'un nouveau test permettant de détecter cette nouvelle génération de produit dopant à l'hiver dernier. Le résultat des analyses avait été révélé en avril 2009 tandis que, outre Davide Rebellin, trois autres sportifs, non médaillés à Pékin, avaient également été convaincus de dopage : la coureuse croate de 800 mètres Vanja Perisic, la marcheuse grecque Athanasia Tsoumeleka et le cycliste allemand Stefan Schumacher. Tous avaient comparus devant la commission disciplinaire du CIO le 27 juillet dernier.Une 41e médaille pour la France ?A l'instar du déclassement de Davide Rebellin qui devrait voir sa médaille d'argent revenir au Suisse Fabian Cancellara après décision de l'Union cycliste internationale, celui de Rashid Ramzi devrait offrir un nouveau podium olympique du 1 500 mètres. "Le Comité olympique de Bahreïn a reçu notification de la commission de discipline du Comité olympique international (CIO) du retrait de la médaille d'or de Rashid Ramzi [...] Le Comité olympique [lui] a demandé de rendre la médaille au plus vite", a ainsi notifié à l'AFP, le secrétaire général du Comité olympique de Bahreïn, Ahmed Ben Hamad Al-Khalifa.A Pékin, le Marocain d'origine avait terminé devant le Kényan Azbel Kiprop et le Néo-Zélandais Nicholas Willis qui devraient ainsi récupérer l'or et l'argent. Le Français Medhi Baala, quatrième, devrait lui s'emparer du bronze et apporter sa 41e médaille à la France...