Ramsau: Stecher menace Lamy Chappuis

  • A
  • A
Ramsau: Stecher menace Lamy Chappuis
Partagez sur :

Deux succès qui changent la donne. Mario Stecher a profité de son week-end à Ramsau, devant son public, pour faire le plein. Déjà victorieux samedi l'Autrichien a récidivé dimanche en solitaire. Derrière lui, Lamy Chappuis a été battu au sprint et échoue au pied du podium. Le Jurassien conserve toutefois la tête du classement général avec 49 points d'avance sur Stecher et 80 sur Kokslien.

Deux succès qui changent la donne. Mario Stecher a profité de son week-end à Ramsau, devant son public, pour faire le plein. Déjà victorieux samedi l'Autrichien a récidivé dimanche en solitaire. Derrière lui, Lamy Chappuis a été battu au sprint et échoue au pied du podium. Le Jurassien conserve toutefois la tête du classement général avec 49 points d'avance sur Stecher et 80 sur Kokslien. L'an dernier, c'était Jason Lamy Chappuis qui avait fait le doublé à Ramsau... Cette fois, arrivé avec le dossard jaune de leader de la Coupe du monde, le champion olympique n'aura finalement que limité la casse. Ecarté du podium samedi et dimanche, cela devient une véritable exception. Après la cinquième place samedi, le Jurassien avait très envie de remettre les choses dans l'ordre. Mais dès l'épreuve du saut, il a compris que ce serait très compliqué. Alors qu'ils n'étaient plus que deux sur le sautoir : Mikko Kokslien et lui, les conditions ont changé. Le Norvégien a terminé 32e du concours avec 1'04 à la clé tandis que le Français bien meilleur dans cet exercice a limité les dégâts avec la 8e place pour 22 secondes de retard à skis. Fallait-il encore pouvoir combler l'écart face à des adversaires souvent plus rapides que lui sur les planches... Heureusement, Lamy Chappuis n'est pas le premier venu ce qui va lui permettre de gérer tactiquement le début de course afin de se trouver dans le bon groupe accompagné par Watabe, Frenzel ou Edelmann. L'écart fond à vue d'oeil et passe à 15 secondes. Après Kokslien, Stecher Mais devant, Mario Stecher donne tout, il accélère encore et compte 23 secondes d'avance après 5 kilomètres, soit à mi-parcours. Plus personne ne le reverra. Le groupe de 9 qui était en chasse va exploser autour du 8e kilomètre avec trois hommes en poursuite : Lamy Chappuis, Edelmann et Frenzel. Les deux Allemands ne font pas forcément une course d'équipe mais Tino Edelmann montre dans le dernier kilomètre qu'il est le plus puissant. Cela lui permet de prendre quelques mètres d'avance pour terminer deuxième derrière un Stecher auteur du doublé pour le plus grand plaisir du public massé à Ramsau. Derrière lui, Frenzel l'emporte au sprint et boute Lamy-Chappuis hors du podium. Le Français peut alors se retourner pour vérifier que Mikko Kokslien n'a pas été en mesure de combler l'écart. Le Norvégien boucle son 10 kilomètres en 10e position et perd une nouvelle fois de gros points. Mais ce week-end de Ramsau a surtout permis à Stecher d'effectuer une superbe remontée. Finalement, arrivé avec 51 points d'avance sur Kokslien et la perspective de profiter de l'absence de Gottwald, Lamy Chappuis en repart avec 49 longueurs d'avance sur Stecher. Une concurrence à multiples faces qui se partage les points, c'est toujours plus simple à gérer...