Rampillon: "Tombé des nues"

  • A
  • A
Rampillon: "Tombé des nues"
Partagez sur :

Quand on parle de centre de formation, Patrick Rampillon a évidemment son mot à dire, lui qui dirige depuis 24 ans celui du Stade Rennais, reconnu comme le meilleur de France depuis les cinq dernières années. Il réagit aux informations révélées par Mediapart faisant état d'une politique discriminatoire qui serait menée par la Direction technique nationale (DTN).

Quand on parle de centre de formation, Patrick Rampillon a évidemment son mot à dire, lui qui dirige depuis 24 ans celui du Stade Rennais, reconnu comme le meilleur de France depuis les cinq dernières années. Il réagit aux informations révélées par Mediapart faisant état d'une politique discriminatoire qui serait menée par la Direction technique nationale (DTN). Quel est votre sentiment sur les informations révélées par Mediapart mettant en cause la DTN ? On m'a rapporté l'affaire, je suis tombé des nues, de très haut. Pour avoir participé aux stages de recyclages avec la DTN, je n'ai jamais vu ou écrit des directives imposées aux centres de formations. La politique des clubs n'est pas faite par la DTN. D'autre part, je n'ai jamais entendu parler de ces choses-là. Et je veux dire enfin que sur les critères de recrutement, au nombre de trois principaux ; l'intelligence, la technique et la fiabilité ; pour moi ces trois termes n'ont pas de couleurs. N'y a-t-il pas eu confusion avec les centres de pré-formation et formation abrités à Clairefontaine, au Centre technique national ? Ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question. Je suis salarié d'une entreprise, le Stade Rennais, parler de la FFF et de la DTN ne rentre pas dans mon domaine. Dans votre parcours de formateur avez-vous été témoin, direct ou indirect, de l'évocation de telles pratiques ? Ce n'est pas le problème. Il y aujourd'hui quelque chose qui vient de sortir, ce n'est pas de mon fait ni celui du Stade Rennais. Il y a une DTN qui est mise en cause, et ce sont ses membres qui sont aptes à s'exprimer. Ce que je peux dire, en revanche, c'est que je n'ai jamais entendu au cours des stages, des réunions, de la part de la DTN, une volonté d'imposer à un club une forme de sélection de ce genre. Quelles sont les rapports du Stade Rennais avec la DTN ? Nos relations avec la DTN concernent les formations de cadre. Ce sont eux et les Ligues qui mettent en place les stages de DEPF, stages de formateurs etc... Et je vous le répète, je n'ai jamais entendu de telles directives sur ce genre de thèmes.