Qui veut manger le Poireau ?

  • A
  • A
Qui veut manger le Poireau ?
Partagez sur :

Notre tour d'horizon des meilleures équipes de la prochaine Coupe du monde se poursuit avec le pays de Galles. Tombés dans une poule bien peu évidente avec l'Afrique du Sud, les Fidji et les Samoa, les joueurs de Warren Gatland ne devront pas se manquer, surtout face aux deux équipes du Pacifique. Sous peine de voir la 2e place du groupe D leur filer sous le nez...

Notre tour d'horizon des meilleures équipes de la prochaine Coupe du monde se poursuit avec le pays de Galles. Tombés dans une poule bien peu évidente avec l'Afrique du Sud, les Fidji et les Samoa, les joueurs de Warren Gatland ne devront pas se manquer, surtout face aux deux équipes du Pacifique. Sous peine de voir la 2e place du groupe D leur filer sous le nez... Tombés de haut il y a quatre ans, barrés dès les poules par une sélection des Fidji tenace, les Gallois ont à coeur de bien figurer dans ce Mondial néo-zélandais. Bien que mal entamée, leur préparation a donné lieu à une montée en puissance illustrée par deux succès encourageants sur l'Angleterre et l'Argentine. Pour autant, les Diables rouges, quatrièmes du dernier Tournoi des Six Nations, ne sont pas apparus souverains sur un terrain depuis bien longtemps. Si le champion du monde sud-africain devra assurément se méfier du Poireau pour son entrée dans la compétition, le pays de Galles aura fort à faire contre les Samoa et surtout les Fidji. Les quarts de finale, que les Dragons n'ont atteint que trois fois par le passé en Coupe du monde, ne sont pas encore acquis. Le joueur à suivre: George North George North n'a que 19 ans mais le garçon est déjà plein de promesses. Ailier de métier comme un certain Shane Williams, icône du peuple gallois recordman d'essais sous la bannière du Poireau (54), ce joueur des Scarlets se distingue d'emblée par son imposant gabarit - 1,93 m pour 105 kg - mais pas seulement. Dès sa première sélection, en novembre dernier contre l'Afrique du Sud, l'intéressé a convaincu son monde en inscrivant deux essais, battant là nombre de records de précocité. Une entrée en matière probante confirmée depuis, face à l'Angleterre notamment, lors d'un test-match joué début août où il a encore frappé à deux reprises. Et dire que George North est né en Angleterre... L'avis de Yann Delaigue (consultant Canal+): "Ils ont fait de bons matches de préparation. Ils sont plutôt en confiance. Mais ce qui est contradictoire, c'est que sur les résultats ce sont de bons matches, mais sur la manière je ne suis pas convaincu. Ils ont été dominés. Alors certes, par solidarité, ils ont tenu, en scorant sur leurs temps forts. Mais sur une Coupe du monde, ça ne suffit pas. Il faut beaucoup plus dominer son adversaire, et ça ne va pas sourire comme ça tout le temps. Je pense que c'est une équipe pas tout à fait au point. Ils vont se qualifier, mais après c'est l'Australie, et là, il n'y a pas de match."