Qui sera champion d'automne ?

  • A
  • A
Qui sera champion d'automne ?
Partagez sur :

Ils sont encore quatre à prétendre au titre honorifique de champion d'automne. Montpellier, Paris, Lille et Lyon se tiennent en effet en seulement deux points avant la 19e journée qui va marquer, mercredi soir, la mi-championnat. Si Montpellier, leader en déplacement à Evian, possède a priori le meilleur tableau, Paris à Saint-Etienne, Lille devant Nice et Lyon à Valenciennes ont également leur mot à dire.

Ils sont encore quatre à prétendre au titre honorifique de champion d'automne. Montpellier, Paris, Lille et Lyon se tiennent en effet en seulement deux points avant la 19e journée qui va marquer, mercredi soir, la mi-championnat. Si Montpellier, leader en déplacement à Evian, possède a priori le meilleur tableau, Paris à Saint-Etienne, Lille devant Nice et Lyon à Valenciennes ont également leur mot à dire. 1er Montpellier, 37 points, +18 Evian-Montpellier Le leader montpelliérain a marqué le pas lors des deux derniers rendez-vous en cédant à Valenciennes (0-1) puis en concédant le match nul face à Toulouse (1-1) pour le dernier match de l'année à La Mosson. Les joueurs de René Girard n'ont cependant pas perdu leur fond de jeu ni les vertus qui ont fait leur force ces dernières années et le rebond est attendu sur la pelouse d'Evian-Thonon-Gaillard afin de valider une première partie de saison très réussie et de tourner avec le titre de champion d'automne. Et si Younes Belhanda avoue à L'Equipe: "La trêve va faire du bien à toute l'équipe et à moi spécialement", la formation héraultaise devra mettre un dernier coup de collier pour éviter la passe de trois. D'autant que les Savoyards restent sur un très bon match à Lyon conclut par une défaite qui va leur rester en travers de la gorge. Méfiance donc... 2e Paris Saint-Germain, 37 points, +13 Saint-Etienne-PSG Le PSG n'a pas encore dit son dernier mot. Après un début de saison exceptionnel, le Paris Saint-Germain a vécu son traditionnel coup d'arrêt au mois de novembre. Mais les hommes d'Antoine Kombouaré ont, depuis, repassé la marche avant et malgré le match nul concédé face à Lille (0-0), ils restent encore en lice pour le titre de champion d'automne. Ils auront, pour ce faire, besoin en tout premier lieu d'un succès à Geoffroy-Guichard face à une formation stéphanoise en embuscade au classement puisqu'elle pointe juste derrière le quatuor de tête, à seulement 7 points. Les hommes de Galtier n'ont plus perdu dans le chaudron depuis début septembre et la venue de Lille (1-3), ils restent également sur une série de 6 matches sans défaite. Si Paris souhaite basculer vers 2012 avec le sourire, il conviendra de sortir un gros match face aux Verts. 3e Lille, 35 points, +14 Lille-Nice Le champion en titre est en embuscade. Après un début de saison passé à oublier Gervinho, Cabaye et Rami, les Dogues ont prouvé qu'ils n'avaient rien perdu de leur collectif. Une impression forte qui aurait pu se traduire de manière plus franche encore avec davantage de réalisme. Car avec 8 matches nuls au compteur en 16 matches, figurer aussi haut dans le classement relève d'une belle régularité. "On a 35 points, c'est déjà une très bonne première partie de saison. Si on est capable de faire un grand match et de battre l'OGC Nice, cela deviendra une première partie de saison exceptionnelle. (...) Nous ne sommes pas favoris, je préfère répéter que nous visons le podium dans le but de disputer la Ligue des champions la saison prochaine dans le Grand stade. Et pour le moment, j'estime que nous nous situons dans les clous", estime Rudi Garcia, le coach lillois. De fait, un succès les conforterait sur le podium et pourrait même les propulser en tête à mi-parcours si Montpellier et Paris n'ont pas assuré... 4e Lyon, 35 points, +11 Valenciennes-Lyon L'Olympique Lyonnais semble revivre. De fait, sans développer un jeu très alléchant, l'OL a su dribbler les absences prolongées de plusieurs cadres (Lisandro principalement) et la fatigue liée à la Ligue des champions pour rester dans le coup à mi-parcours. Et si des quatre larrons de tête, ce titre honorifique de champion d'automne, Lyon est le moins bien placé, il crachera pas dessus. "Nous allons tout faire pour ne pas gâcher cette opportunité si elle se présente, promet Rémi Garde, l'entraineur. Ce qui est important à mes yeux, c'est de rester au plus près de notre objectif qui est le podium." Le déplacement à Valenciennes entre de plain-pied dans cette optique. Après avoir souffert plus que de raison devant Evian-Thonon-Gaillard, les Lyonnais, qui s'en étaient sortis particulièrement bien, ont une opportunité à saisir. Les Gones devront tout de même prendre VA au sérieux, Montpellier a récemment payé pour apprendre.