Qui pour accompagner Simon ?

  • A
  • A
Qui pour accompagner Simon ?
Partagez sur :

C'est un groupe France amputé de Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils et Richard Gasquet qui défiera l'Autriche ce week-end au premier tour de la Coupe Davis. Si Gilles Simon dispose du statut de numéro 1 aux yeux de Guy Forget, Michaël Llodra, Julien Benneteau et Jérémy Chardy se disputent la place de deuxième joueur de simple. Présentation des forces en présence.

C'est un groupe France amputé de Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils et Richard Gasquet qui défiera l'Autriche ce week-end au premier tour de la Coupe Davis. Si Gilles Simon dispose du statut de numéro 1 aux yeux de Guy Forget, Michaël Llodra, Julien Benneteau et Jérémy Chardy se disputent la place de deuxième joueur de simple. Présentation des forces en présence. L'équipe de France de Coupe Davis affronte à partir de vendredi son homologue autrichien dans le cadre du premier tour de la compétition. Si les Bleus mènent sept victoires à zéro dans l'historique des confrontations entre les deux pays, la dernière remontant au premier tour de l'édition 2000 (5-0), l'hécatombe de blessures et les absences conjuguées de Gaël Monfils, Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet, les trois meilleurs joueurs français à l'ATP, rendent la mission tricolore complexe. Alors que Gilles Simon officiera en tant que numéro 1 à Vienne, charge à Guy Forget de désigner le deuxième joueur de simple entre Michaël Llodra, Jérémy Chardy et Julien Benneteau. "Sincèrement, je n'ai pas encore mon deuxième joueur de simple, a confié dimanche Guy Forget en conférence de presse. Gilles Simon sera évidemment le leader en simple de cette équipe et en double, il y a de fortes chances pour que cela soit Michaël Llodra et Julien Benneteau. Mais le deuxième joueur de simple, je n'ai pas encore arrêté mon choix. On va profiter de notre dernière journée d'entraînement pour voir si un joueur s'adapte plus vite à la terre battue, qui est une surface particulière. Les joueurs ont eu peu de temps pour s'y habituer et s'y acclimater." Aligné sans réussite face à Viktor Troicki à l'occasion du match décisif de la finale perdue face à la Serbie, le 5 décembre dernier, Michaël Llodra part avec la faveur des pronostics. Le Parisien, 27e joueur mondial, a pour lui une expérience importante de ce genre de rendez-vous. Un atout indéniable qu'il convient d'allier à une aisance relative sur terre battue, même si cette surface n'est pas celle de prédilection de cet adepte du service-volée. "Llodra a des références sur cette surface, il a fait deux huitièmes à Roland-Garros", a rappelé Forget. Reste que sa présence assurée en double pourrait conduire le capitaine à faire confiance à un autre élément en fonction de la physionomie de la confrontation. Chardy, l'invité surprise ? Autre habitué des rendez-vous de l'équipe de France, Julien Benneteau présente l'avantage d'être un joueur complet à qui l'ocre peut donner des ailes. Sa performance à Roland-Garros en 2006 et un quart de finale perdu face à Ivan Ljubicic en atteste. Le protégé de Thierry Champion pourrait donc lui aussi être amené à multiplier les efforts à l'occasion de cette virée dans le hangar 3 de l'aéroport de Vienne. "Il a fait un huitième et un quart à Roland mais il va jouer le double", notait Forget au sujet de l'actuel 82e joueur mondial. Une dernière solution s'offre à Guy Forget, celle incarnée par Jérémy Chardy. Appelé de dernière minute pour pallier la blessure à l'épaule de Richard Gasquet, le Palois âgé de 24 ans n'honorera que sa deuxième sélection face aux compatriotes de Jürgen Melzer après le match de barrage Pays-Bas-France en septembre 2009. "Je fonctionne en termes de joueurs compétitifs, capables de ramener un point à notre équipe de France. De toute évidence, Jérémy fait partie de ces joueurs-là, même s'il n'a pas joué sur ces derniers mois son meilleur tennis, a estimé Forget. Il a été en finale du double à Dubaï, il a une structure d'entraînement qui a un peu évolué, il est quand même cinquantième joueur mondial (55e, ndlr) , il a gagné des grands tournois et battu les meilleurs joueurs du monde. Je pense qu'il est capable de poser des problèmes aux Autrichiens." Encore faudrait-il qu'une chance lui soit donnée...