Quels Bleus pour Blanc ?

  • A
  • A
Quels Bleus pour Blanc ?
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Laurent Blanc annonce jeudi le groupe qui affrontera la Norvège.

EQUIPE DE FRANCE - Laurent Blanc annonce jeudi le groupe qui affrontera la Norvège. En arrivant à la tête de l'équipe de France, Laurent Blanc tente de bousculer un ordre depuis trop longtemps établi et en profite pour apposer sa marque, celle de l'autorité. Au moment où plus de trente joueurs attendent l'annonce fatidique d'une éventuelle sélection avec l'équipe de France, le nouveau patron des Bleus, de son côté, peaufine ses avis et opinions sur un groupe de joueurs attendus pour une première rencontre amicale, face à la Norvège, le 11 août prochain. Pour appartenir à ce groupe, dont on annonce qu'il serait réduit à moins d'une vingtaine d'unités, les paramètres sont nombreux et, du coup, réduisent les possibilités pour les nombreux prétendants. Tout d'abord, pour être appelé, il ne faut pas être parmi les 23 sélectionnés d'Afrique du Sud, soumis à une punition collective, conséquence de la grève menée par ces joueurs. Laurent Blanc en avait fait l'une de ses priorités, dès les premiers jours de sa prise de fonction et reste sur ses positions. D'autre part, être mis en examen n'est plus rédhibitoire. Malgré l'affaire Zahia et leur supposée implication, Franck Ribéry et Karim Benzema peuvent à nouveau postuler en équipe de France. Pour le joueur du Bayern Munich, partie prenante à la débâcle de Knysna, la question est vite réglée. Pour le joueur du Real Madrid, en revanche, la possibilité de se voir en Bleu est toujours possible. Néanmoins, les joueurs convoqués par le sélectionneur tricolore devraient, a priori, évoluer dans le championnat de France ou dans un championnat qui est déjà lancé. Le message était clair dans les colonnes du Parisien, le 28 juillet dernier, il choisira "les plus aptes à jouer un match complet à cette période de l'année". Le 11 août, les championnats français et anglais auront repris, ce qui ne sera pas le cas en Espagne et en Italie. "On a une liste en tête avec 16-17 joueurs, avec qui on a les idées bien claires. D'autres peuvent marquer des points d'ici là et la compléter" insistait-il. A quelques heures de l'annonce de ce groupe, nombre d'observateurs soulèvent de nombreuses hypothèses sur ce groupe tant attendu. A cette heure, le choix est-il déjà opéré, ou au contraire, Laurent Blanc nous réserve-t-il une surprise... à la Domenech ? Le groupe possible pour affronter la Norvège:Gardiens: Ruffier (Monaco) – Nicolas Douchez (Rennes) Défenseurs: Adil Rami (Lille) – Rod Fanni (Rennes) – Philippe Méxès (AS Roma) – Aly Cissokho (Olympique Lyonnais) - Benoît Trémoulinas (Bordeaux) - Mamadou Sakho (PSG) - Laurent Koscielny (Arsenal) - Mathieu Chalmé (Bordeaux) Milieux: Rio Mavuba (Lille) – Lassana Diarra (Real Madrid) – Samir Nasri (Arsenal) – Benoît Cheyrou (Mareille) – Matthieu Bodmer (PSG) - Yohann Cabaye (Lille) Attaquants: Guillaume Hoarau (PSG) – Loïc Remy (Nice) – Jimmy Briand (Olympique Lyonnais) – Karim Benzema (Real Madrid) - Jérémy Menez (AS Roma).