Quatre pour un quart

  • A
  • A
Quatre pour un quart
Partagez sur :

Des sept équipes françaises engagées dans la compétition, quatre ont encore de bonnes chances de se qualifier pour les quarts de finale de la H-Cup à l'issue de la quatrième journée : Toulouse, Perpignan, Toulon et Biarritz. Pour Castres, Clermont et le Racing-Métro 92, il faudrait un hypothétique concours de circonstance pour aller plus loin dans la compétition.

Des sept équipes françaises engagées dans la compétition, quatre ont encore de bonnes chances de se qualifier pour les quarts de finale de la H-Cup à l'issue de la quatrième journée : Toulouse, Perpignan, Toulon et Biarritz. Pour Castres, Clermont et le Racing-Métro 92, il faudrait un hypothétique concours de circonstance pour aller plus loin dans la compétition. POULE 1: Northampton (ANG) 16 pts ; Castres (FRA) 10 pts ; Edimbourg (ECO) 7 pts ; Cardiff (GAL) 6 pts. Résultats, classement, calendrier, le point complet du groupe Le CO malheureux Deux essais oubliés à Northampton lors de la première journée pour un seul point de bonus défensif comme lot de consolation (14-18), une victoire qui s'envole dans les dernières minutes à Edimbourg sur une action encore litigieuse (22-24), les Castrais n'ont pas été récompensés de leurs efforts dans la compétition. Et avec six points de retard sur Northampton désormais au soir de la quatrième journée, le Castres Olympique n'a plus son destin entre les mains. Les hommes du duo Labit-Travers devront compter sur un faux-pas des Anglais contre Edimbourg pour espérer encore jouer la première place. Et gagner dans le même temps ses deux derniers matches, à Cardiff et contre Northampton. Autant dire que les chances du CO de se qualifier pour les quarts de finale sont infimes, pour ne pas dire nulles... POULE 2: Leinster (IRL) 14 pts ; Racing-Métro 92 (FRA) 9 pts ; Clermont (FRA) 9 pts ; Saracens (ANG) 6 pts. Résultats, classement, calendrier, le point complet du groupe C'est mal embarqué... Au soir de la troisième journée, tout est encore possible pour Clermont et le Racing-Métro 92. La quatrième journée a plombé les espoirs des deux clubs français dans une poule 2 extrêmement dense. Avec cinq points de retard sur le Leinster, qui recevra les Saracens lors de la prochaine journée, Auvergnats et Franciliens sont bien mal engagés dans la compétition. Pour le Racing, qui se déplacera à Clermont avant d'accueillir le Leinster en janvier, la situation est même préoccupante. Les champions de France en titre disposent eux encore d'une petite porte de sortie. Mais l'ASM devra réaliser un carton plein, avec des points de bonus offensifs à la clé contre les Racingmen et les Sarries, et espérer des résultats favorables (aucun point de bonus pour le Leinster) pour ne pas dire adieu à une H-Cup pour laquelle elle nourrissait beaucoup d'ambitions cette saison. POULE 3: Toulon (FRA) 13 pts ; Munster (IRL) 11 pts ; Ospreys (GAL) 10 pts ; London Irish (ANG) 5 pts. Résultats, classement, calendrier, le point complet du groupe Une finale pour Toulon Et si le RCT sortait de la poule 3, l'autre groupe de la mort ? Difficilement envisageable au soir de la deuxième journée, et une claque reçue au Munster (45-18), l'hypothèse a pris corps après le double succès varois sur les London Irish (13-19 et 38-17). Avec deux points d'avance sur le Munster, Toulon pourrait valider dès la prochaine journée son ticket pour les quarts de finale en cas de succès face à la province irlandaise, cumulée à une défaite des Ospreys sur la pelouse des London Irish. Une finale dont Mourad Boudjellal a déjà donné le coup d'envoi. "Je n'ai pas oublié qu'au match aller, les Irlandais (et plus précisément Donccha O'Callaghan, ndlr), nous avaient nargués en disant que nous étions une équipe de mercenaires. Le fait est qu'aujourd'hui, le Munster est financé par le FMI !", a osé l'ambitieux président toulonnais. POULE 4: Biarritz (FRA) 16 pts ; Ulster (IRL) 13 pts ; Bath (ANG) 8 pts ; Aironi (ITA) 4 pts. Résultats, classement, calendrier, le point complet du groupe Le BO connaît le chemin La défaite concédée à Viadana contre l'Aironi (28-27) ne pourrait rester que comme un simple accident de parcours pour les Biarrots. En effaçant cet accroc vendredi avec la manière et le point de bonus offensif (34-3), le Biarritz Olympique a conservé sa première place dans la poule 4. Mais les Basques restent sous la menace de l'Ulster, vainqueur samedi à Bath (22-26). L'équipe de Serge Blanco connaît la donne : gagner sur la pelouse des Irlandais lors de la prochaine journée pour être assuré non seulement de rejoindre les quarts de finale mais aussi de recevoir à cette occasion. En cas d'accroc, Imanol Harinordoquy et ses coéquipiers pourraient toujours espérer décrocher un des deux billets offerts aux meilleurs deuxièmes en s'imposant contre Bath à domicile lors de la dernière journée. POULE 5: Scarlets (GAL) 15 pts ; Leicester (ANG) 13 pts ; Perpignan (FRA) 12 pts ; Trévise (ITA) 1 pt. Résultats, classement, calendrier, le point complet du groupe L'Usap peut y croire Les Perpignanais ne sont que troisièmes aujourd'hui de leur poule, à trois points des Scarlets et à une longueur de Leicester. Mais les Catalans, battus au Pays de Galles en ouverture de la compétition (43-34), peuvent se satisfaire d'être toujours placés dans la course à la qualification, à la faveur notamment de leur nul (22-22) ramené dimanche de Leicester. Mieux, avec un calendrier favorable, l'Usap a de belles chances de sortir de son groupe. Le déplacement à Trévise puis la réception des Scarlets doivent permettre aux champions de France 2009 de faire le plein de points. Ce qui suffirait probablement pour terminer dans les deux meilleurs deuxièmes, voire pour doubler Leicester qui a aussi l'avantage de recevoir les Italiens de Trévise après un déplacement plus périlleux à Llanelli. POULE 6: Toulouse (FRA) 17 pts ; Wasps (ANG) 15 pts ; Glasgow (ECO) 4 pts ; Newport (GAL) 1 pt. Résultats, classement, calendrier, le point complet du groupe Le tenant au rendez-vous Depuis la troisième journée, il n'y a plus que deux équipes invaincues dans la compétition : Toulouse et Northampton (poule 1). Les champions d'Europe en titre ont suivi le train des Anglais en s'imposant mardi, en match décalé de la quatrième journée, face aux Ecossais de Glasgow (36-10), victoire assortie d'un point de bonus offensif. Avec 17 points à son compteur, le Stade Toulousain n'est plus très loin des quarts de finale, ticket qu'il validera en cas de succès, hautement probable, contre les Gallois de Newport, bon derniers de de groupe, lors de la première journée. Mais ce succès ne devrait pas suffire aux hommes de Guy Novès, suivis de près par les Wasps, qui ne comptent que deux points de retard au classement, pour être assurés de terminer en tête de la poule 6. Une pole et un quart de finale à domicile que les Toulousains tenteront d'aller chercher en Angleterre lors de la dernière journée.