Quand Vieira se vend

  • A
  • A
Quand Vieira se vend
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Patrick Vieira se sélectionnerait "sans aucun problème".

EQUIPE DE FRANCE - Patrick Vieira se sélectionnerait "sans aucun problème". Patrick Vieira doit-il être retenu pour la prochaine Coupe du monde ? Tous les amateurs de football qui suivent l'équipe de France ont évidemment leur avis sur ce débat, mais également l'intéressé lui-même. Faisant fi de la langue de bois, le nouveau milieu de terrain de Manchester City a même été clair quand on lui a posé la question, mardi soir, sur le plateau de Canal+ : "Oui, bien sûr, je sélectionnerais Patrick Vieira sans aucun problème. Par rapport à son expérience, à la détermination qu'il peut avoir et par rapport à ce qu'il peut apporter à l'équipe de France, je le sélectionnerais." Voilà une phrase prononcée à la troisième personne qui tient plus du Alain Delon que du discours convenu que l'on entend traditionnellement chez les footballeurs. Il faut dire que du haut de son 1,91 m et de ses 107 sélections, le néo-Citizen a une certaine légitimité pour parler haut et fort. Raymond Domenech l'entendra-t-il ? "L'entraîneur me connaît très bien, il sait de quoi je suis capable, il sait qu'il va y avoir une grosse préparation avant la Coupe du Monde et que si je travaille, pourquoi pas, a expliqué "Pat". En 2006, je n'étais pas mieux que je suis maintenant, mais la préparation m'avait permis de faire une belle Coupe du Monde." Transféré l'hiver dernier de l'Inter Milan à Manchester City, Vieira a fait de son retour en équipe de France l'objectif n°1 de sa fin de saison. Vieira: "Je vais y croire jusqu'au bout" "Il reste encore quelques mois (en fait un peu plus d'un avant l'annonce des 23, le 11 mai prochain ndlr) et pendant ces quelques mois, tout peut se passer. Je vais y croire jusqu'au bout, jusqu'au 11 (mai). Il n'y a pas de raison qu'il ne change pas sa façon de penser. Ce qui est sûr, c'est que je me donnerai toutes les chances d'y aller. Si je n'y suis pas, ce sera une déception", a expliqué encore Vieira, lui dont les relations avec les Bleus ont été rythmées ces dernières saisons par les blessures et les absences. Auteur de son premier but avec City, le week-end dernier, à Burnley, Vieira a par ailleurs démenti être intéressé par une expérience aux États-Unis la saison prochaine. Non, le pays qui l'intéresse en cette fin de saison, c'est définitivement l'Afrique du Sud.