Quand Ronaldo passe le mur des 100

  • A
  • A
Quand Ronaldo passe le mur des 100
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L'OL va devoir se méfier de la force de frappe du Portugais.

LIGUE DES CHAMPIONS - L'OL va devoir se méfier de la force de frappe du Portugais. 101,5 km/h. C'est la vitesse à laquelle a été mesuré le coup franc de Ronaldo, le dimanche 21 février dernier, face à Villareal (6-2). Ce missile, que la presse espagnole a surnommé Tomahawk, avait ouvert les hostilités face au sous-marin jaune. Mais ce n'était pas la première fois cette saison que Ronaldo passait le mur des 100. Dès le premier match du Real cette saison, en Ligue des champions, le Portugais s'était signalé avec un maître coup franc sur la pelouse de Zurich (5-2). Là encore, le Ballon d'Or France Football 2008 avait tiré le premier. Et à 103 km/h. Comme l'ancien joueur de MU fait bien les choses, il avait clos la phase de poules de la Ligue des champions, à Marseille (1-3), avec un autre missile, tout aussi rapide (102,7) mais surtout encore plus précoce car intervenu après moins de cinq minutes de jeu... Ronaldo a déjà prévenu : marquer, c'est son "travail". Et des coups francs comme celui-ci, "il y en aura d'autres". "J'espère en marquer encore beaucoup d'autres comme celui-là et notamment devant Lyon", avait-il lancé il y a deux semaines. Hugo Lloris le sait déjà mais on le lui rappelle : avec Ronaldo, ça arrive vite.