Qualifs: ils ont dit...

  • A
  • A
Qualifs: ils ont dit...
Partagez sur :

Voici les déclarations des principaux acteurs de la séance de qualifications du Grand Prix de Malaisie deuxième des 19 manches du Championnat du monde de Formule 1.

Voici les déclarations des principaux protagonistes de la séance de qualifications du Grand Prix de Malaisie deuxième des 19 manches du Championnat du monde de Formule 1. Sebastian VETTEL (RedBull - Renault): Pole position en 01:34:870 "On a utilisé le SREC tout le week-end. On a résolu nos problèmes avec cela. Si on ne l'avait pas eu aujourd'hui, on ne serait pas là. On n'a pas eu de problème particulier. Tout s'est bien passé. Il y avait un peu de trafic. Mais on a réussi à tout mettre en place pour avoir ce résultat. Cet écart faible montre combien les choses peuvent changer d'une course à l'autre. Maintenant, on pense à demain mais je suis heureux pour l'équipe qui a eu très chaud dans le box. C'est clair que ça a été plus serré qu'en Australie. Jusqu'à cette qualification, nous avons vécu un week-end difficile. On a eu encore des petits soucis ce matin mais on savait qu'au vu du potentiel de la voiture on pouvait le faire. Donc le principal c'était d'y croire et en qualification ça s'est bien passé même si ça a été très serré." Lewis HAMILTON (McLaren - Mercedes): Deuxième temps en 01:34:974 "Je ne pense pas qu'il y ait matière à être déçu de cette deuxième place. C'est un boulot fantastique d'être là au coude-à-coude. On peut être très fiers d'être là, c'est évident. On a pu essayer de nouvelles pièces et cela s'est bien déroulé. Il est évident qu'on aurait aimé être en pole mais les gars de Red Bull ont encore un léger avantage. Le tour que j'ai fait n'était pas parfait et je dois progresser là-dessus. On s'attendait à ce que Red Bull soit encore devant, surtout pour le dernier tour rapide. On sait que généralement ils sortent toujours quelques dixièmes en fin de Q3. Sur mon tour, j'ai perdu un peu de temps dans l'un des virages, donc je ne suis pas trop déçu." Mark WEBBER (RedBull-Renault): Troisième temps en 01:35:179 "J'ai fait une meilleure performance qu'à Melbourne. Je partirai sur la partie propre de la grille. La course devrait être intéressante : je pense qu'il y aura plein de pit stops." Jenson BUTTON (McLaren - Mercedes): Quatrième temps en 01:35:200 "On ne sait pas à quoi s'attendre au niveau du temps. Le temps tient depuis deux jours et ce sera une belle course si cela reste comme ça. Je nous crois en mesure de rivaliser avec les Red Bull. Lewis et moi n'avons pas pris un bon départ en Australie ce qui m'a gêné dans le premier virage. J'espère que notre départ sera bien meilleur demain. En plus nous avons un très bon SREC qui devrait nous aider. Même si je ne pars que de la quatrième place je pense prendre beaucoup de plaisir demain car nous sommes beaucoup plus proches des Red Bull. On ne nous attendait pas à ce niveau et je pense même que nous avons crée l'écart avec les poursuivants." Fernando Alonso (Ferrari): Cinquième en 01:35:802 "Nous n'étions pas assez rapides en Australie et nous ne le sommes pas plus ici. De ce que nous avons de ces deux meetings, deux teams ont mieux travaillé que nous cet hiver. Ce n'est pas un secret : nous devons faire un bond qualitatif et être plus agressif en développement. En même temps, il faut rester calme et ramener des points. Le championnat est très long et nous avons vu l'an dernier situation change continuellement d'une course à l'autre. La 5e place est donc un résultat positif car tant de choses peuvent arriver dimanche. Après les essais de vendredi et les Libres 3, nous avons amélioré la voiture : j'étais plus à l'aise. Vendredi, nous avons vu des taux d'usure très élevé. Nous pouvons nous attendre à voir trois voire quatre arrêts." Nick HEIDFELD (Lotus-Renault): Sixième temps en 01:36:124 "Suite aux problèmes de ce matin, nous n'avons pas beaucoup roulé aujourd'hui. Il nous fallait donc définir la priorité de l'après-midi et nous avons conclu qu'il était mieux d'effectuer un long run en pneus tendres. Nous n'avons pas fait beaucoup de tours, mais ils nous ont quand même enseigné quelques détails. En particulier à propos de la forte dégradation des pneus tendres. En tenant compte du fait que nous n'avons pas vraiment fait de travail de réglage, je trouve plutôt encourageant de finir chaque séance dans le top 10. Il faut maintenant nous concentrer sur la troisième séance libre demain et y accomplir des gros progrès."