Qualifications: Ils ont dit...

  • A
  • A
Qualifications: Ils ont dit...
Partagez sur :

Voici les déclarations des principaux acteurs des qualifications du Grand Prix d'Italie, théâtre de la treizième manche du championnat du monde de Formule 1.

Voici les déclarations des principaux acteurs des qualifications du Grand Prix d'Italie, théâtre de la treizième manche du championnat du monde de Formule 1. Sebastian VETTEL (Red Bull-Renault): Pole position en 1'22"275 "Nous pensions que ça serait bien plus serré. J'avais amélioré dans mon second tour sur mon premier run, mais nous n'étions pas sûrs que le deuxième tour était plus performant que le premier car j'avais commis une faute dans mon premier tour. Nous sommes restés en piste, focalisés. Je savais qu'il restait de la marge dans la voiture. J'ai eu personne sur ma trajectoire dans mon second run, à part une ou deux voitures devant, ce qui peut être une aide ici. Nous ne pensions pas être en pole avec une telle marge. Les deux dernières années, la piste ne nous avait pas convenue mais cette année la voiture est très bonne, l'équilibre est parfait. Contrairement à beaucoup de gens, nous ne roulons pas avec des beaucoup d'appuis et c'est glissant. Néanmoins, nous sommes rapides dans les trois secteurs et nous avons pu les combiner." Lewis HAMILTON (McLaren-Mercedes): 2e en 1'22"725 "Je n'avais pas une demi-seconde sous le pied. Peut-être deux ou trois dixièmes. Sebastian était méga-rapide aujourd'hui. Il était intouchable.En tous les cas, je tiens à remercier l'équipe. Les gars ont fait du super boulot. On pensait pouvoir être plus performant mais il n'y avait rien à faire." Jenson BUTTON (McLaren-Mercedes): 3e en 1'22"777 "On a pas été en mesure de challenger Seb pendant ces qualifications. Nous avions une bonne voiture c'est pourquoi, c'est difficile à comprendre. On va le surveiller. On va voir demain. Et puis, de toute façon, ce n'est pas aussi important que cela de partir en pole position... grâce au DRS." Fernando ALONSO (Ferrari): 4e en 1'22"841 "De toute évidence nous n'avons pas trouvé le bon équilibre ou la bonne vitesse pour ce week-end. Hier (vendredi), nous avons lutté avec l'équilibre de la voiture et la vitesse de pointe. Aujourd'hui (samedi),il nous manquait un peu de stabilité au freinage et un peu de vitesse de pointe dans les lignes droites. Donc nous n'avons jamais été satisfait de l'équilibre et c'est la chose négative du week-end jusqu'à présent parce que nous n'avons pas une confiance totale dans la voiture. Mais la chose positive est le résultat. Je pense qu'être quatrième m'ouvre de grandes possibilités pour demain, car nous serons à la lutte pour les premières places. Je pense qu'il y a moyen d'accrocher le podium demain." Mark Webber (Red Bull- Renault): 5e en 1'22"972 "Je suis sorti un peu tard car nous travaillons sur le Srec. Je n'étais pas vraiment sur de la bonne manière pour aborder ces qualifications. Je n'ai pas choisi le meilleur programme et je m'en excuse auprès des ingénieurs. En fin de compte, nous sommes cinquième mais nous pouvons encore faire une bonne course car aujourd'hui la voiture n'évoluait pas à son vrai niveau". Felipe Massa (Ferrari): 6e en 1'23"188 "Tout bien considéré, ce fut une bonne qualification, mais certainement pas une tâche facile, car nous savions qu'il y avait quelques voitures très rapides. Le résultat est à peu près en ligne avec nos attentes. Comme d'habitude, la stratégie sera décisive et j'espère que je peux bien faire. C'est un événement très important pour Ferrari et nous sommes impatients de donner à nos fans de bonnes raisons de se réjouir. L'objectif ? Une place sur le podium, mais je sais que ce sera très difficile." Vitaly PETROV (Lotus-Renault): 7e en 1'23"53 "Je suis extrêmement heureux de me qualifier dans en 7e position. Il semble que nous avons apporté le bon package aéro pour cette course, mais nous devrons attendre jusqu'à demain, pour en avoir confirmation. Nous sommes très, très heureux d'être si bien placés sur ​​la grille avec les deux voitures. Et je suis optimiste pour demain." Michaël SCHUMACHER (Mercedes): 8e en 1'23"777 "Dans l'ensemble, ça s'est déroulé comme prévu. Je ne pense pas que j'aurais pu faire plus ; une place de mieux peut-être. Je n'ai pas fait un tour idéal car j'ai essayé de profiter de l'aspiration de Lewis [Hamilton] mais il a bloqué les roues à la seconde chicane, ce qui m'a fait bloquer aussi." Nico Rosberg (Mercedes): 9e en 1'24"477 "La performance en Q2 montre que la voiture fonctionne bien ici et nous a préservé deux trains de pneumatiques. Je suis le seul pilote de la Q3 qui débutera en pneus durs. Cela devrait beaucoup m'aider au début de la course." Bruno SENNA (Lotus-Renault): 10e, pas de temps "Je suis satisfait de ma performance car ce n'était que ma deuxième séance de qualification cette année, et c'était vraiment sur le fil du rasoir. Si j'avais couru en Q3, j'aurais eu besoin d'utiliser deux trains de pneus, donc je suis content d'avoir pu les sauver et nous espérons que cette décision me sera très utile pour la course de demain."