Qualifications: ils ont dit...

  • A
  • A
Qualifications: ils ont dit...
Partagez sur :

Voici les principales déclarations des principaux acteurs de la séance de qualifications disputées sur le circuit d'Interlagos, près de Sao Paulo. Grande surprise de cette séance mouvementée, le jeune pilote allemand Nico Hulkenberg à bord de la Williams-Cosworth devance les deux pilotes Red Bull.

Voici les principales déclarations des principaux acteurs de la séance de qualifications disputées sur le circuit d'Interlagos, près de Sao Paulo. Grande surprise de cette séance mouvementée, le jeune pilote allemand Nico Hulkenberg à bord de la Williams-Cosworthdevance les deux pilotes Red Bull. Nico HÜLKENBERG (Williams-Cosworth): pole position en 1'14''470 "C'est sensationnel, je ne réalise toujours pas. Je dois adresser un grand merci à l'équipe, qui m'a donné une bonne voiture pour la séance de qualification. Passer les "slicks" était de toute évidence la bonne décision. Mon ingénieur (Tom McCullog, ndlr) m'a dit que je pouvais faire un tour de plus mais j'étais déjà très haut dans le classement. J'ai essayé d'exploiter tout ce que je pouvais de ma voiture, en faisant un tour très propre, sans faire de faute dans les portions mouillées. Quelle surprise pour nous d'être en pole ! Je suis très heureux, je vais la savourer." Sebastian VETTEL (Red Bull-Renault): deuxième à 1''049 "Ce fut une séance compliquée et monter les pneus "slicks" fut une décision difficile. Après le premier run en intermédiaires en Q3, le circuit paraissait sec à l'exception du dernier secteur, très piégeur. A la fin, tout le monde était en pneus pour le sec et la piste ne faisait que s'améliorer. Mais ça restait très glissant. Tout d'abord, j'ai raté la pole d'un dixième, mais quand j'ai vu qu'il était en 1'14''4... plus d'une seconde devant... Bravo à Nico. Dans ces conditions, c'est très facile de faire une erreur. Nous visions la pole mais Nico a été meilleur que nous tous aujourd'hui. C'était une session compliqué et ça aurait pu être pire pour moi." Mark WEBBER (Red Bull-Renault): troisième à 1''167 "J'ai pris du plaisir lors de cette séance. C'était un sacré défi pour chacun de nous. Dans ces conditions difficiles, je suis satisfait de m'en sortir parmi les premiers. J'ai fait de mon mieux et je suis tout près de Sebastian. J'aurais pu finir 17e. Si vous m'aviez demandé avant la séance si la troisième place me convenait, je n'aurais peut-être pas dit oui. Mais après coup, ça me va très bien. Il faudra capitaliser demain (dimanche) lors de la course." Lewis HAMILTON (McLaren-Mercedes): quatrième à 1''277 "Je me suis déjà élancé de la 4e position sur ce tracé dans le passé (en 2008) et je n'aime pas trop partir de cette place là. Mais je ne peux pas me plaindre. D'un autre côté, sur mon dernier tour, j'ai été un peu gêné dans mon dernier virage. Pour la course, je pense que nous avons un bon rythme et une bonne pointe de vitesse. Alors, oui, je pense que nous sommes dans une bonne position. Nous sommes toujours dans la course pour le titre. Je suis confiant sur mes capacités à me battre aux avant-postes en partant de la 4e position sur la grille parce que c'est très serré. Dimanche, mon objectif sera de dépasser tous les pilotes devant moi." Fernando ALONSO (Ferrari): cinquième à 1''519 "Nous avons eu des difficultés en Q2 ; j'étais 8e et Felipe quelque chose comme 10e... Nous avons eu du mal avec les pneus intermédiaires et c'était piégeur de rouler sur ce circuit avec les 'slick'. Bon d'accord, 5e ce n'est pas la pole, mais nous sommes saufs après cette qualification compliquée. Je sais qu'un résultat étrange peut offrir le titre mais la priorité est d'accroître l'écart avec mon second au championnat, Mark [Webber]. Si nous pouvons finir avec plus que les 11 points actuels, ça serait super. Si nous lui concédons des points, j'espère que ça ne sera pas trop." Robert KUBICA (Renault): septième à 2''082 "La séance de qualifications a été très difficile. Nous avons fait les bons choix en ce qui concerne les pneumatiques en fin de parcours, mais lorsque j'ai réalisé ma dernière tentative en slicks, j'ai été heureux de pouvoir faire un tour sans commettre d'erreurs car il était très difficile de maintenir la voiture sur la piste. Il était délicat de conserver les gommes en température et notre niveau d'appui aérodynamique pour le sec n'a certainement pas aidé. Cela dit, il est toujours plus facile de savoir après la séance ce qui n'a pas fonctionné. Nous avons pris les bonnes décisions mais cela n'était pas suffisant. Je reste confiant néanmoins et je pense que nous pourrons disputer une bonne course." Michaël SCHUMACHER (Mercedes GP): huitème à 2''455 "Quelque part, je suis déçu car les circonstances étaient exactement celles que j'appelais de mes voeux. J'espérais vraiment plus mais ça n'a pas bien tourné pour nous. J'aurais pu être plus rapide dans mon tour chrono. Il n'y avait aucune difficulté particulière, la seule explication que j'ai est donc que mes pneus ont refroidi au début de mon run lorsque je suis sorti de la trajectoire pour laisser passer Sebastian [Vettel] et Mark [Webber]. Bravo à Nico Hülkenberg pour son tour fantastique." Jenson BUTTON (McLaren-Mercedes): onzième "Depuis le début du week-end j'ai du mal, je me bagarre avec la voiture pour trouver le bon équilibre. Je suis déçu de ne pas être dans le top 10. Et puis je vais avoir du mal à aider mon coéquipier (Lewis Hamilton, 4e). J'avais encore un très mince espoir de garder le titre, mais là c'est fini. C'est juste impossible ! Mon seul objectif sera de prendre du plaisir et de ramener le plus de points possible."