Puel: "On aura des opportunités"

  • A
  • A
Puel: "On aura des opportunités"
Partagez sur :

Les ambitions lyonnaises sont intactes. Si Claude Puel a reconnu, ce mardi en conférence de presse au Santiago Bernabeu, que le Real Madrid possède un petit avantage en raison du match nul 1-1 concédé lors du 8e de finale aller et du fait d'évoluer à domicile, il estime toutefois que l'Olympique Lyonnais aura de réelles opportunités dans "un match disputé et ouvert avec des rebondissements".

Les ambitions lyonnaises sont intactes. Si Claude Puel a reconnu, ce mardi en conférence de presse au Santiago Bernabeu, que le Real Madrid possède un petit avantage en raison du match nul 1-1 concédé lors du 8e de finale aller et du fait d'évoluer à domicile, il estime toutefois que l'Olympique Lyonnais aura de réelles opportunités dans "un match disputé et ouvert avec des rebondissements". Par rapport à la saison dernière, l'OL est virtuellement éliminé. Qu'est-ce que cela change pour ce match retour ? Cela ne change pas vraiment. La saison dernière, l'objectif était également de marquer, ça a été fait, c'est encore le cas et comme le dit Chelito (Delgado) on doit faire un match costaud défensivement tout en étant en capacité d'imposer notre manière et d'aller de l'avant dès qu'on le pourra. Il faudra faire un gros match. Vous attendez-vous à un match très tactique avec Mourinho en face ? Il y a aura des rebondissements et des opportunités pour les deux équipes, ça va se jouer sur des détails, à nous de faire en sorte qu'ils penchent de notre côté. Le Real possède beaucoup d'individualités mais collectivement on peut rivaliser comme on l'a vu à l'aller. On aura des opportunités, à nous de les saisir. L'OL monte en puissance, est-ce important pour la confiance ? On ne compte pas sur ce qui a été fait auparavant. Les statistiques, on n'y prête pas attention. On a une sérénité car on réalise de bons matches en ce moment mais c'est également le cas du Real. La particularité est que les deux équipes gagnent et jouent bien. Ce sera un match disputé et ouvert avec des rebondissements. Même si on est costaud, on sait que le Real aura des occasions et nous aussi. "On sait qu'on pourra rivaliser" L'OL se sent-il fort avant cette rencontre ? Ce n'est pas la question de se sentir fort, on sait qu'on pourra rivaliser et que le match sera indécis. Ils sont favoris car ils ont marqué un but à l'extérieur et que le match retour se joue au Bernabeu. Disons qu'ils ont les clignotants au vert mais on sait qu'on aura des opportunités, ce n'est pas une confiance béate mais on se concentre sur notre jeu car c'est l'essentiel. La présence de Cristano Ronaldo a été incertaine, en quoi sa présence peut modifier votre préparation ? Ça ne change pas vraiment notre préparation, on part du principe qu'il jouera. Dans le cas contraire, un autre viendra avec un autre apport collectif. Il n'y a pas que lui, le Real possède beaucoup d'individualités, j'ai dit que ce serait mieux de se qualifier contre un Real avec toutes ses individualités, ça n'aura que plus de valeur. Que pensez-vous des progrès de Benzema ? Il confirme tous les espoirs placés en lui, il a un potentiel énorme et il prouve tout le bien qu'on pensait de lui. Il devait passer une étape sur son volume de jeu et certaines caractéristiques, il est en train de l'acquérir à la fois avec l'équipe de France et le Real. Il donne sa pleine mesure et j'en suis heureux pour lui, j'espère juste qu'il sera un peu plus en retrait demain. Que pouvez-vous nous dire sur l'importance de Toulalan ? "Toul" a toutes les qualités, il va même surprendre car il va marquer. Il est très important pour l'équipe, c'est un gros récupérateur, avec un gros volume de jeu et dans le vestiaire il est très agréable, toujours de bonne humeur et facile à vivre. Lisandro évoluera-t-il seul en pointe ? Vous verrez, il y a plusieurs options, il peut jouer avec Bafé (Gomis) en pointe ou seul sur un côté, on a des options pour démarrer et d'autres pour changer en cours de match. Ce sera un match tactique avec des données qui feront que l'on pourra orienter l'équipe dans certaines directions car on a les joueurs pour changer.