PSG-OM, on ferme !

  • A
  • A
PSG-OM, on ferme !
Partagez sur :

La Commission des compétitions de la LFP a mis probablement un terme à l'imbroglio qui entoure depuis un mois le tant attendu PSG-OM du 7 novembre, affiche de la 12e journée de Ligue 1. Il a été décidé que la tribune visiteur du Parc des Princes serait fermée aux supporters marseillais, comme celle des Parisiens à l'occasion du match retour au stade Vélodrome.

Les supporters marseillais n'en seront pas! La Commission des compétitions de la LFP a mis probablement un terme à l'imbroglio qui entoure depuis un mois le tant attendu PSG-OM du 7 novembre, affiche de la 12e journée de Ligue 1. Il a été décidé que la tribune visiteur du Parc des Princes serait fermée aux supporters marseillais, comme celle des Parisiens à l'occasion du match retour au stade Vélodrome. Le Ministère de l'Intérieur a tranché. Après plus d'un mois de polémique autour de ce que certains appellent le Clasico français, une lettre du Directeur du cabinet a mis fin, a priori, au sujet de la venue ou pas des supporters marseillais au Parc des Princes le 7 novembre pour l'affiche de la 12e journée de la Ligue 1. "En raison des contraintes et des problèmes de sécurité liés aux rencontres opposant les deux clubs précités, l'interdiction de déplacement des supporters marseillais « apparait plus que jamais indispensable » et que « toute autre décision ne permettrait pas, dans le contexte actuel et avec les moyens disponibles les 6 et 7 novembre, de garantir la sécurité d'une telle rencontre »", indique mardi le communiqué de la Ligue de football professionnel. Plus précisément, le ministère indique qu'il ne pourra assurer un nombre suffisant d'effectif pour une rencontre classée à haut risque. Et ce ne sont pas les événements des dernières saisons qui contrediront cela. La Commission des compétitions de la LFP a considéré les conclusions du Ministère de l'Intérieur ainsi que l'avis de Philippe Boindrieux, Directeur général du PSG, entendu en compagnie des dirigeants marseillais vendredi dernier, conséquence de la décision de la Commission d'appel de la LFP (lire les détails). Ce dernier a évoqué des problèmes de l'encadrement des supporters de l'OM (gestion des bus et acheminement jusqu'au Parc des Princes). Lors de cette entrevue, le camp marseillais, par l'intermédiaire de son président Jean-Claude Dassier, avait demandé que 1 500 supporters au minimum puissent prendre place dans l'enceinte de la Porte de Saint-Cloud. Un nombre manifestement trop important pour garantir une sécurité intégrale. Mais quel que soit le nombre accepté, on peut penser que la décision de la fermeture de la tribune aurait été entérinée. Après notamment les affrontements à Marseille le 25 octobre dernier, en marge d'un OM-PSG annulé pour cause de grippe A, les autorités ne veulent pas prendre de risque. La première décision de la Commission des compétitions de la LFP datant du 7 octobre a finalement été suivie. Et elle s'applique également au match retour puisque l'espace dédié aux visiteurs du Stade Vélodrome sera fermé.