PSG-OM: Ils ont dit

  • A
  • A
PSG-OM: Ils ont dit
Partagez sur :

Voici les principales réactions après le PSG-OM de dimanche (2-1):

Voici les principales réactions après le PSG-OM de dimanche (2-1): Mathieu Valbuena (milieu de l'OM) On voulait entamer le match comme face à Zilina, mais on se met en énorme difficulté en prenant deux buts. Après le match n'est plus le même car il faut courir après le score. C'est beaucoup plus délicat. La deuxième période, on ne s'est pas créé énormément d'occasions. Il nous a manqué ce dernier geste pour faire la différence. On est déçu car on voulait garder cette série de victoire. Sur le plan comptable, il n'y a pas le feu au lac, mais sur le contenu, on n'a pas fait un grand match. Il va falloir vite se remobiliser et ne surtout pas rester sur un match comme ça. On a encore beaucoup d'échéances qui nous attendent. Mamadou Sakho (défenseur du PSG) On a vu une belle équipe du Paris Saint-Germain ce soir, elle n'a rien lâché. C'est une belle continuité avec les matches précédents, une belle victoire. Jouer l'OM, c'est un match particulier pour nos supporters. On les a bien sentis derrière nous. Ça nous a donné beaucoup de courage. Sur les derniers matches, je l'avais déjà dit mais j'avais une entière confiance en Hoarau et Erding, et ils ont démontré ce soir leur qualité. Ils ont rapidement su concrétiser leurs occasions. Maintenant, j'espère que ce sera un match référence pour eux. On va savourer cette victoire, on est sur le podium. Il ne fait pas s'enflammer, on voit un PSG assez costaud depuis quelques matches, mais il faut rester sereins et continuer à travailler. Christophe Jallet (défenseur du PSG) On attendait ça depuis longtemps, gagner un gros match au moment où on nous attendait. C'est une grosse satisfaction. On a fait énormément d'efforts et ce soir nous sommes sur le podium. On a très bien démarré, on a réussi à mettre nos premières occasions au fond. On a ensuite un peu plus subi, notamment en deuxième période mais on n'a pas lâché le morceau. Le mental a fait la différence. Pour Hoarau et Erding, ils étaient attendus au tournant et ils ont répondu présents. On avait suffisamment répété que les grands joueurs se révélaient lors des grandes occasions, ils l'ont démontré ce soir. Charge à eux de continuer désormais. On peut s'installer durablement dans le haut du classement mais c'est un équilibre fragile, c'est un championnat hyper serré. Il faut continuer de serrer les rangs. Mevlüt Erding (attaquant du PSG) C'est une belle victoire pour le club. Mon cas personnel passe après. C'est extraordinaire de battre l'OM dans ce stade en feu. On vient au PSG pour vivre des moments comme ça. Ce soir c'était comme un rêve. Ici tous les jours, les gens nous disent de battre l'OM, et ce soir on l'a fait. C'est bien pour les supporters, c'est bien pour le club, c'est bien pour nous. Avec Guillaume, on était concentré. Le coach nous a dit qu'il avait confiance en nous. On savait que ça allait payer. Ce but est un déclic je l'espère. Sylvain Armand (défenseur du PSG) C'est une référence mais on enchaîne quelques matches références depuis quelques semaines, que ce soit Dortmund ou Lyon la semaine dernière. On essaie de renouveler les performances. Il ne faut cependant pas s'enflammer et continuer à travailler. Ça fait plaisir de revoir un Parc comme cela. C'est en renouvelant ce genre de performances que les gens vont continuer de venir au stade. Robin Leproux (président du PSG) On a donné beaucoup de bonheur aux 40 000 spectateurs présents ce soir. On a eu des moments de joie intense, et on a redonné cela à notre public. Il faut désormais être capables de faire que les supporters aillent à Marseille et vice-versa. Des décisions ont été prises pour cette année, j'espère que ça sera le cas la saison prochaine.