PSG-Lens, les retrouvailles

  • A
  • A
PSG-Lens, les retrouvailles
Partagez sur :

Effectué lundi soir à Bordeaux, le tirage au sort des 32èmes de finale, qui marque l'entrée en lice des clubs de Ligue 1, n'a pas été favorable au tenant du titre, le Paris Saint-Germain, qui a hérité du RC Lens comme adversaire le week-end du 8 et 9 janvier 2011. Outre cette affiche entres cadors, Lyon devra en découdre avec Caen et l'OM avec Evian (L2). Le reste des formations de l'élite a été plutôt gâté par cette loterie.

Effectué lundi soir à Bordeaux, le tirage au sort des 32èmes de finale, qui marque l'entrée en lice des clubs de Ligue 1, n'a pas été favorable au tenant du titre, le Paris Saint-Germain, qui a hérité du RC Lens comme adversaire le week-end du 8 et 9 janvier 2011. Outre cette affiche entres cadors, Lyon devra en découdre avec Caen et l'Olympique de Marseille avec Evian-Thonon Gaillard (L2). Le reste des formations de l'élite a été plutôt gâté par cette loterie. "Marius, tu étais meilleur avec les pieds qu'avec les mains." Cette petite phrase teintée d'ironie d'Alain Roche, le dirigeant parisien présent à Bordeaux pour le tirage au sort des 32emes de finale de la Coupe de France, à l'adresse de Marius Trésor, l'une des mains innocentes, trahit bien la crainte du Paris Saint-Germain au moment d'affronter le RC Lens au début du mois de janvier (week-end du 8 et 9 janvier). Comme depuis plusieurs saisons, le club de la capitale, tenant du titre, retrouvera sur son chemin les Nordistes dans un tour de Coupe. Une affiche, qui arrive plus tôt qu'à l'accoutumée, dont se serait bien passé les deux formations tant elles ont basé en priorité, et à des étages différents, leur saison sur le championnat. Surtout que leurs homologues de Ligue 1 ont été, de manière générale, plutôt épargnés par cette grande loterie. Outre ce PSG-Lens, seule une autre rencontre opposera en effet deux formations de l'élite, en l'occurrence Caen et Lyon, pour ce que Bernard Lacombe a qualifié de revanche après la "leçon" reçue en championnat, le 15 août dernier (2-3). Par ailleurs, l'Olympique de Marseille effectuera un déplacement délicat à Annecy pour affronter Evian-Thonon Gaillard alors que les Girondins de Bordeaux recevront Rouen, pensionnaire de National. Plusieurs matches mettront aux prises des clubs de Ligue 1 à des écuries de L2, dont Angers-Valenciennes, Lorient-Vannes, Reims-Montpellier, Arles-Sedan ou Saint-Etienne-Clermont. Demi-finaliste de la dernière édition, Quevilly (CFA) a les armes pour passer un nouveau tour supplémentaire à Trélissac (CFA2). Le programme des 32èmes de finale : Groupe A : Caen (L1) - Lyon (L1) Toulouse (L1) - Paris FC (Nat) SU Agen (CFA2) - Poitiers (CFA2) Bordeaux (L1) - Rouen (Nat) Trélissac (CFA2) - Quevilly (CFA) Chauvigny (DH) - Le Mans (L2) Nantes (L2) - Cognac (CFA2) Angers (L2)- Valenciennes (L1) Groupe B : Créteil (Nat) ou Laval (L2) - Nice (L1) Issy-les-Moulineaux (DH) - Brest (L1) Avranches (CFA) - Fontenay (CFA) Boulogne (L2) - Amiens (L2) US Montagnarde (CFA2) - Drancy (CFA) Cherbourg (CFA) - Le Poiré-sur-Vie (CFA) Paris-SG (L1) - Lens (L1) Lorient (L1) - Vannes (L2) Groupe C : Reims (L2) - Montpellier (L1) Arles-Avignon (L1) - Sedan (L2) Poissy (CFA) - Strasbourg (Nat) Forbach (CFA2) - Lille (L1) Raon l'Etape (CFA) - Sezanne (DH) Wasquehal (CFA2) - Auxerre (L1) Troyes (L2) - Metz (L2) ou Sannois Saint-Gratien (CFA) Jarville (CFA2) - Sochaux (L1) Groupe D : Rennes (L1) - Cannes (Nat) Martigues (CFA) - Paray (DH) Saint-Etienne (L1)- Clermont (L2) Chambéry (CFA2) - Monaco (L1) Vaulx-en-Velin (DH) - Jura Sud Foot (CFA) ou Firminy (DH) Nîmes (L2) ou Istres (L2) - Fréjus Saint-Raphaël (National) Evian (L2) - Marseille (L1) Aurillac (CFA) - Nancy (L1)