Première pour Luis Enrique

  • A
  • A
Première pour Luis Enrique
Partagez sur :

Grâce à un but d'Osvaldo, en tout début de seconde période, l'AS Roma s'est imposée sur la pelouse de Parme (0-1), dimanche soir, en match décalé de la 5e journée de Serie A. Il s'agit tout simplement du premier succès de Luis Enrique depuis son arrivée à la tête des Giallorossi. Un peu plus tôt dans la journée, la Juve et l'Udinese ont ramené un point de Catane et Cagliari.

Grâce à un but d'Osvaldo, en tout début de seconde période, l'AS Roma s'est imposée sur la pelouse de Parme (0-1), dimanche soir, en match décalé de la 5e journée de Serie A. Il s'agit tout simplement du premier succès de Luis Enrique depuis son arrivée à la tête des Giallorossi. Un peu plus tôt dans la journée, la Juve et l'Udinese ont ramené un point de Catane et Cagliari. Nommé le 20 juin à la tête de l'AS Roma, Luis Enrique aura donc dû attendre ce 25 septembre, soit plus de trois mois, pour remporter son premier match officiel à la tête des Giallorossi. Incapable jusqu'ici de s'imposer, en deux rencontres de Ligue Europa et trois de Serie A, la Louve a donc véritablement lancé sa saison sur la pelouse de Parme (0-1), en match décalé de la 5e journée de Serie A. Face à une équipe qui aura du mal à jouer autre chose que le maintien, et qui se retrouve d'ailleurs dans la zone rouge avec 3 points pris en 4 matches, la Roma a assuré l'essentiel, sans briller ni convaincre. Après une première période sans relief, à peine marquée par une frappe de Totti déviée par Mirante sur son poteau (40e), c'est Osvaldo qui a surgi pour couper de la tête un centre de Rosi et inscrire le seul but de la rencontre (1-0, 50e). Faute d'avoir su de mettre à l'abri, par le même Osvaldo (61e) ou par Totti, auteur d'une frappe limpide qui a tutoyé la lucarne (74e), la Louve a tremblé jusqu'au bout, sous les coups de boutoir de Giovinco (16e, 28e), Jadid (71e), et surtout Biabiany. Le jeune Français a même eu la balle de l'égalisation, après avoir déposé Heinze, mais il a manqué le cadre de l'extérieur du droit (72e). Cette victoire permet en tout cas à la Roma de se replacer en milieu de tableau (11e), entre la Lazio et l'AC Milan, et même de revenir à 3 points des leaders dans cette Serie A qui démarre doucement. La preuve encore ce dimanche avec les matches nuls de la Juve à Catane (1-1), grâce à Krasic qui a répondu à Bergessio et de l'Udinese à Cagliari (0-0). Finalement, c'est pour le moment l'Atalanta Bergame qui "domine" ce début de saison avec 10 points pris en quatre matches. Dommage que le surprenant promu ait démarré son championnat avec six points de pénalité après une affaire de matches truqués, ne figurant donc qu'à la 14e place... juste devant l'Inter Milan.