Premier test pour Monfils

  • A
  • A
Premier test pour Monfils
Partagez sur :

"On rentre dans le vif du sujet." C'est Gaël Monfils qui le dit ! Après deux premiers tours, certes difficiles, contre des adversaires plus modestes, le n°1 Français s'attaque à son premier Top 20 de l'année, Stanislas Wawrinka, au 3e tour de l'Open d'Australie. Ce quatrième affrontement sur le circuit entre les deux hommes est à suivre en direct sur notre site.

"On rentre dans le vif du sujet." C'est Gaël Monfils qui le dit ! Après deux premiers tours, certes difficiles, contre des adversaires plus modestes, le n°1 Français s'attaque à son premier Top 20 de l'année, Stanislas Wawrinka, au 3e tour de l'Open d'Australie. Ce quatrième affrontement sur le circuit entre les deux hommes est à suivre en direct sur notre site. Après une entrée en lice pour le moins compliquée contre Thiemo de Bakker (6-7,2-6, 7-5, 6-2, 6-1), où il avoue lui-même avoir eu "beaucoup de chance", Gaël Monfils est reparti du bon pied à l'Open d'Australie, en dominant plus aisément Frederico Gil (6-4, 6-3, 1-6, 6-2). Ce vendredi, le n°1 Français va trouver un premier gros obstacle en la personne de Stanislas Wawrinka, 19e au classement ATP. "Contre Gil, c'était un dernier match de réglages car après on va rentrer vraiment dans le vif du sujet. Contre Stan, ça va encore être un match sympa à jouer. Avec Stan, on se connaît par coeur. On se voit aussi souvent en dehors du tennis. On aime nos types de jeu. C'est toujours à celui qui change, qui ose, qui provoque un peu." C'est la quatrième fois que les deux hommes vont s'affronter sur le circuit. Monfils mène pour le moment deux victoires à une, et avait remporté la dernière bataille plutôt facilement (6-2, 6-4), à Valence, à l'automne dernier. En jeu ce vendredi une place en huitièmes de finale, contre Roddick ou Haase, un stade que le Français n'a atteint qu'à une seule reprise, en 2009. L'an passé, Monfils s'était incliné au 3e tout, contre un joueur du calibre similaire à Wawrinka, l'Américain John Isner. A lui de prouver qu'il a franchi un cap depuis 2010. LE MATCH EN DIRECT