Premier test pour Lille

  • A
  • A
Premier test pour Lille
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE EUROPA - Le Losc se déplace à Vaslui (ROM) en barrage aller de la Ligue Europa.

LIGUE EUROPA - Le Losc se déplace à Vaslui (ROM) en barrage aller de la Ligue Europa. Le gâteau n'est pas aussi gros, mais les Lillois ne manquent pas d'appétit. La frustration de ne pas participer à la Ligue des champions digérée, le Losc ne va pas évidemment pas bouder la Ligue Europa bien que son prestige ne soit pas comparable à celui de la C1. On a vu toutefois, la saison dernière, pour la première édition de la compétition, qui a remplacé feu la Coupe UEFA, un intérêt certain manifesté par des clubs aussi huppés que la Juventus, l'Ajax, Liverpool, Benfica ou l'Atletico Madrid, futur lauréat. Cette Ligue Europa est peut-être en train de se trouver une personnalité et Lille se verrait bien inscrire son nom au palmarès. En attendant de nourrir plus précisément leurs ambitions continentales, les joueurs de Rudi Garcia doivent s'affranchir des formalités que constituent le stade des barrages. Et au vu de son adversaire, le Losc ne devrait pas rencontrer beaucoup de difficultés à franchir l'obstacle Vaslui, troisième du dernier championnat roumain. "Ça serait mentir de dire que Vaslui est supérieur à Lille. Maintenant, il va falloir le prouver sur le terrain. Il s'agit de ne pas faire preuve d'un excès de supériorité. Tâchons d'être à notre meilleur niveau pour obtenir un bon résultat", concédait le coach nordiste à la veille de ce déplacement au nord-est de la Roumanie. Comme la saison dernière Huitième de finaliste la saison dernière, éliminé par Liverpool après un succès à l'aller au Stadium Lille Métropole (1-0, 0-3), Lille misera sur ses acquis, avance de son côté Rio Mavuba sur le site officiel des Dogues: "Pour l'avoir vécu la saison dernière, nous avons connaissance de ce qui s'offre à nous à l'issue de ce tour de barrage. En phase de poules, nous avons connu de grands moments tout en emmagasinant de l'expérience. À Vaslui, nous nous attendons à vivre un match particulier, dans un contexte proche de celui que nous avons connu l'an passé." Face à Sevojno au même stade de la compétition, les Lillois avaient d'abord bien négocié la première manche en Serbie (2-0) avant de confirmer au retour (2-0). Franck Béria assure que Vaslui évolue un cran sensiblement au dessus que Sevojno alors que Rudi Garcia a remarqué l'habileté des Roumains sur les coups de pieds arrêtés. Même privé d'Adil Rami, le Losc ne débarquera pas toutefois sur la pelouse du Stadium Municipal avec la pression. Simplement avec l'envie de bien jouer et de s'éviter un match retour pénible.