Premier bilan pour le PSG

  • A
  • A
Premier bilan pour le PSG
@ MAXPPP
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le nouveau président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, revient sur le début de saison.

Depuis le rachat du PSG par un fonds d’investissement qatari, la donne a complètement changé. Actuel leader de Ligue 1, la nouvelle machine parisienne semble très bien huilée. Dans un entretien qu’il a accordé conjointement au Parisen et à L’Equipe, le nouveau président du club, Nasser al-Khelaïfi, a tenu à faire le point après trois premiers mois plutôt convaincants. Ambitions sportives, David Beckham, le Parc des Princes et le recrutement, il n’a évité aucun sujet.

Le titre, toujours d’actualité. Avec 29 points en 12 journées, le PSG réalise un excellent début de saison. Pas question donc de la jouer modeste : "vu notre classement actuel, ce serait un échec si le PSG n’est pas champion". Mais Nasser al-Khelaïfi garde quand même en vue une possible baisse de régime de son club : "le chemin est encore long. L’objectif reste une qualification pour la Ligue des champions".

Beckham, une "marque". Depuis de nombreuses semaines, la rumeur sur l’éventuelle venue de David Beckham au PSG enfle. Le président qatari ne pouvait donc pas éviter le sujet. Il a répondu avec prudence : "il respecte son contrat avec les Los Angeles Galaxy. Rien ne se passe en ce moment. Il y a des discussions mais rien n’est conclu". Si certaines personnalités du foot comme Michel Platini ont mis quelques réserves sur ce transfert, Nasser al-Khelaïfi, lui, reste convaincu des bénéfices que pourrait en retirer le PSG : "David Beckham, ça dépasse le sport. C’est un ambassadeur, c’est une marque et un exemple pour les autres. Mais c’est aussi et toujours un très bon joueur de foot dont l’âge (36 ans) ne pose pas de problème".

>>> Revivez la carrière de David Beckham en images

L’ambiance au Parc. Depuis le début de la saison, le Parc des Princes affiche complet quasiment à chaque match. Il y a 15 jours, 44.000 spectateurs ont assisté à PSG-Dijon. Des chiffres qui plaisent énormément aux nouveaux dirigeants : "je me félicite de ces bons résultats. On veut le meilleur pour le PSG et, le meilleur, c’est une ambiance familiale, saine et sportive", a expliqué le président du club, coupant ainsi court aux possibles retours des supporters des tribunes de Boulogne et Auteuil. Le stade va être prochainement rénové mais pas question de quitter le Parc définitivement : "le Parc des Princes a toujours été et restera la maison du PSG. Paris ira au Stade de France le temps des travaux de rénovation (saison 2013/2014) mais il retournera ensuite au Parc".

Le recrutement. Après avoir dépensé un peu plus de 80 millions d’euros lors du dernier mercato pour constituer la nouvelle équipe parisienne, les dirigeants veulent lever un peu le pied. "Nous n’envisageons pas de recruter cet hiver". Et de réaffirmer avec fermeté : "il y a des limites. On n’est pas là pour jeter l’argent par les fenêtres. Notre stratégie est de juste de faire les bons investissements, on n’est vraiment pas là simplement pour dépenser de l’argent".