Powell sans forcer

  • A
  • A
Powell sans forcer
Partagez sur :

La deuxième étape de la Golden League, vendredi à Oslo, n'a pas affolé le chrono du 100 m remporté par Asafa Powell en 10"07, Ronald Pognon se contentant de 10"46. Leslie Djhone, lui, a terminé deuxième du 400 m en signant la meilleure perf de sa saison.

La deuxième étape de la Golden League, vendredi à Oslo, n'a pas affolé le chrono du 100 m remporté par Asafa Powell en 10"07, Ronald Pognon se contentant de 10"46. Leslie Djhone, lui, a terminé deuxième du 400 m en signant la meilleure perf de sa saison.Encore sous le coup des relevées sélections jamaïcaines disputées le week-end dernier, Asafa Powel avait fait le déplacement, vendredi, en Europe pour y disputer la deuxième étape de la Golden League à Oslo. L'ex-recordman du monde s'y est imposé sans véritablement forcer son talent en 10''07.Après un faux-départ, Powell était le dernier à sortir des starting-blocks (0"229 de temps de réaction), ce qui peut expliquer ce temps des plus moyens pour un garçon de ce statut. Le Jamaïcain refaisait son retard à mi-course avant de s'imposer sur le fil devant Daniel Bailey, les deux hommes étant départagés au millième, et son compatriote Michael Frater (10"08). Ronald Pognon, un des trois athlètes français présents à l'occasion de cette deuxième étape de la Golden League, n'a pas brillé (10"46).Djhone monte en régimeLe recordman de France (9"99) était sans doute encore sous les effets du décalage horaire après un aller retour en début de semaine en Martinique pour cause de deuil familial. Des conditions évidemment très délicates pour préparer une course de ce niveau mais le protégé de Pierre-Jean Vazel tenait quand même à courir, malgré des minima pour les Mondiaux de Berlin déjà acquis. Leslie Djhone, lui, continue de monter en puissance. Crédité de 45"37, deuxième du 400 m derrière Renny Quow (45"18), le natif d'Abidjan réalise son meilleur chrono de l'année, après avoir assuré les minima à Villeneuve d'Ascq (45"47). Quant à Yoann Kowall, il a terminé 10e d'un 1 500 m (3'52"55), que s'est adjugé Collins Cheboi (3'36"24) déjà vainqueur au Meeting Lille Métropole.