Pourquoi il faut regarder OM-Montpellier

  • A
  • A
Pourquoi il faut regarder OM-Montpellier
@ Montage MAXPPP
Partagez sur :

COUPE DE LA LIGUE - L'OM défie Montpellier en finale samedi (20h45) au Stade de France.

La Coupe de la Ligue, c’est un peu le trophée "bidon" du foot français depuis plusieurs années. Une compétition qui alourdit le calendrier pour certains, une coupe sans prestige pour les autres. Samedi, l’OM tentera de conserver son titre contre Montpellier. Europe1.fr vous donne cinq bonnes raisons de regarder le match.

1. Pour voir le premier doublé dans la compétition

Les mauvaises langues avanceront que l’OM a toutes les chances de s’incliner. Mais après leur succès (2-1) à la Mosson le week-end dernier, les hommes de Didier Deschamps sont largement favoris pour cette finale. Marseille a aussi une occas’ en or de réaliser un doublé inédit dans cette compétition. Depuis 1994, jamais un club n’a réussi à défendre son titre. Dernier exemple en date avec Bordeaux l’année dernière. Les Girondins avaient remporté la Coupe de la Ligue il y a deux ans en battant Vannes (4-0) avant de s’incliner l’an passé contre l’OM.

2. Pour voir des beaux buts

Si de nombreuses voix s’élèvent fréquemment pour critiquer l’utilité de cette compétition, il reste encore des raisons de regarder une finale de la Coupe de la Ligue. Et en premier lieu, le spectacle. Par le passé, de nombreux buteurs se sont illustrés au Stade de France. Il fallait bien en choisir un. On a opté pour le portugais Pedro Miguel Pauleta qui a souvent scoré. En 2008, l’année de la banderole "anti-Chtis", le PSG s’impose (2-1) contre Lens, grâce notamment à un bijou de "l’aigle des Açores".

3. Pour ressortir cette coupe

Jusqu'en 1994, la Coupe de la Ligue n’était qu’un petit tournoi estival permettant de meubler les longues trêves durant les années de compétitions internationales. Beaucoup de clubs de l'élite n’y participaient pas ou envoyaient les "coiffeurs". Au début des années 90, Noël Le Graët, alors président de la LFP, décide de créer une compétition nationale supplémentaire, histoire de récupérer quelques deniers en vendant les droits télévisés au service public. On remettait au vainqueur un trophée qu’on qualifiera de "classique". Une bonne vieille coupe en métal sans fioriture. Mais en 2003, coup de com’ oblige, Frédéric Thiriez demande à un artiste d'imaginer un nouveau trophée. Le coupable s’appelle Pablo Reinoso et chaque année, les fans de foot ne se gênent pas pour critiquer l’esthétique de cette coupe.

4. Pour écouter le nouveau coup de gueule de Nicollin

Il y aura forcément une réaction. Louis Nicollin, président de Montpellier depuis presque 40 ans, ne refuse jamais un commentaire après un match. S’il peut pousser un coup de gueule, il ne se gêne pas. S’il doit critiquer quelqu’un, il le fera. Juste une question, qui sera la victime samedi soir ?

5- Pour écouter Xavier Gravelaine

Une finale de la Coupe de la Ligue ne serait pas aussi merveilleuse sans les commentaires de Xavier Gravelaine. L’ancien joueur du PSG a loupé de peu l'année dernière le micro de plomb décerné par les Cahiers du foot. Si vous ne connaissez pas trop le personnage, c'est déjà une excellente raison pour regarder le match samedi soir.