Pourquoi faut-il craindre le Luxembourg ?

  • A
  • A
Pourquoi faut-il craindre le Luxembourg ?
@ Maxppp
Partagez sur :

EURO 2012 - Voici les 7 raisons pour lesquelles la France doit trembler. Un peu.

Ils jouent presque à domicile. 68 kilomètres. C'est la distance qui sépare Metz, où aura lieu la rencontre mardi soir, de la frontière franco-luxembourgeoise. En choisissant le "grand" stade le plus proche de chez l'adversaire, la fédération française a fait un choix géographique étrange. Ceci étant, les supporters luxembourgeois étaient 1857 à domicile face à la Biélorussie. La pression des supporters adverses ne devrait donc pas être non plus étouffante...

Saint-Symphorien n'a plus de secret pour eux. Jeff Strasser, incertain pour la rencontre mais présent dans le groupe, a porté pendant sept saisons le maillot des Grenats (entre 1994 et 1999 et entre 2007 et 2009). Autant dire que l'expérimenté défenseur luxembourgeois, âgé de 36 ans, a pu renseigner ses coéquipiers sur le stade et son atmosphère, un luxe dont les Bleus ne peuvent se prévaloir puisque aucun d'entre eux n'a évolué au FC Metz.

Le gardien est du coin. Jonathan Joubert, le gardien du Luxembourg, est né à Metz. Formé au sein du club lorrain, Joubert, qui évolue au F91 Dudelange, est même passé par les équipes de jeunes chez les Bleus. "J'ai évolué dans les équipes -15, -16 et -17 ans", explique-t-il. Naturalisé luxembourgeois en 2006, Joubert n'en garde pas moins une certaine affection pour le maillot tricolore. "J'ai toujours été et je suis resté un supporter des Bleus." Ça rassure.

Ils restent sur un match nul (0-0) contre la Biélorussie. Oui, cette même Biélorussie, qui, début septembre, était venue s'imposer au Stade de France. Le Luxembourg est donc désormais capable de décrocher des résultats, au moins des nuls (7 sur les 30 derniers matches, pour une seule - mais belle - victoire en Suisse, en septembre 2008).

Ils ont la tactique adéquate. Tous derrière et personne devant, telle semble être la nouvelle devise luxembourgeoise pour éviter les cartons. "Comme contre le Belarus, nous jouerons de manière très compacte", a prévenu Joubert. Et ça, on l'a vu contre la Biélorussie et lors de la première mi-temps face à la Roumanie, les Bleus n'aiment pas trop. "Si vous marquez rapidement, vous tuez carrément le match", analyse notre consultant Franck Sauzée. "En revanche, plus les minutes passent, plus l'adevrsaire y croit et on n'est à l'abri de rien."

"Le danger, c'est l'équipe de France", souligne Franck Sauzée :

Ils sont revanchards. 6-0... Lors du dernier France-Luxembourg, en qualification pour la Coupe du monde 1986, le 30 octobre 1985, les joueurs du Grand-Duché avaient été largement dominés, encaissant un 6-0 aux allures de set. Les joueurs de Luc Holtz ont envie de célébrer le 25e anniversaire à leur façon, en effaçant l'humiliation.

Ils ont déjà battu les Bleus. 8 février 1914 Avant d'être envahi par l'Allemagne lors de la Première Guerre mondiale, le Luxembourg avait eu le temps de signer un exploit : une victoire face aux Bleus (5-4) dans la capitale. Depuis, c'est vrai, le bilan est beaucoup moins glorieux : 4 buts inscrits, 45 encaissés...

Les sportifs luxembourgeois brillent en France. En 1992, le skieur Marc Girardelli a remporté deux médailles d'argent (Super G et Géant) aux Jeux olympiques d'Albertville. Et quatre d'entre eux ont déjà remporté le Tour de France, Franços Faber (1909), Nicolas Frantz (1927 et 28) et Charly Gaul (1958). Deuxième des deux dernières éditions, Andy Schleck pourrait bientôt les rejoindre...