Porto joue sa peau

  • A
  • A
Porto joue sa peau
Partagez sur :

Le champion du Portugal joue mardi à domicile contre le Zenith St-Pétersbourg sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Et pour cela, les hommes de Vitor Pereira, troisièmes du groupe G, doivent obligatoirement l'emporter. Bien qu'ils restent sur deux victoires, Hulk et ses coéquipiers n'affichent pas une totale sérénité.

Le champion du Portugal joue mardi à domicile contre le Zenith St-Pétersbourg sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Et pour cela, les hommes de Vitor Pereira, troisièmes du groupe G, doivent obligatoirement l'emporter. Bien qu'ils restent sur deux victoires, Hulk et ses coéquipiers n'affichent pas une totale sérénité. L'aventure aurait pu se terminer le 23 novembre à Donetsk. Une défaite face au Shakhtar, combinée à une victoire du Zénith devant Nicosie, et le FC Porto était éliminé de la Ligue des champions, deux matches avant la fin de la phase de poules. Si les Portugais ont subi en Ukraine, ils n'ont pas cédé, au contraire. Ce soir-là, Hulk et ses camarades ont bénéficié d'une certaine réussite pour marquer deux fois en fin de rencontre et l'emporter 2-0, alors que Nicosie surprenait encore en ramenant le nul de St-Pétersbourg. Un bilan positif pour Porto qui s'assurera une place en huitièmes de finale en cas de succès mardi à domicile devant le Zénith. Quatre jours après sa victoire à la Donbass Arena, le FC Porto enchaîna devant Braga (3-2) pour le compte de la 11e journée de Liga Sagres. Et ce ne fut pas non plus Byzance. Le réalisme du champion du Portugal a certes payé mais les finalistes de la dernière Ligue Europa semèrent le trouble avec un doublé de Lima en fin de match (89e et 90e). "Nous n'avons pas bien joué mais ces deux victoires sont très importantes pour nous. Je crois que nous allons maintenant jouer beaucoup mieux", espère James Rodriguez, l'attaquant de 20 ans. Les Portugais, à défaut d'un jeu consistant, ont donc retrouvé avec ces deux derniers résultats un peu de confiance, pas totalement du côté du buteur colombien, muet en championnat depuis plus de deux mois. Absente ce week-end des 8e de finales de la Coupe du Portugal (éliminé 3-0 au tout précédent par Coimbra), la formation de Vitor Pereira a également bénéficié de temps pour préparer ce match à gros enjeu. Le coach des Dragons voit au passage sortir de l'infirmerie le défenseur français, Eliaquim Mangala, mais sera privé des anciens pensionnaires de la Ligue 1 : Cristian Rodriguez (ex-PSG) et Freddy Guarin (ex-ASSE). La pression sera tout de même conséquente sur les épaules du successeur d'André Villas-Boas. Le double lauréat de la C1 (1987, 2004) n'a plus été éliminé en phase de poules de la Ligue des champions depuis 2006-2007.